MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LA VILLE DE DÜSSELDORF, ALLEMAGNE, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Quand les âmes remercient Dieu pour une mission de plus accomplie, elles ouvrent les portes pour permettre que davantage de Grâces descendent sur le monde et que davantage d’âmes puissent recevoir la guérison, le pardon et la Miséricorde de Dieu.

Péleriner avec les Messagers Divins à travers le monde, physiquement ou par le cœur et la conscience, c’est assumer l’apostolat de ces temps et s’oublier soi-même afin que le monde reçoive la paix provenant du Cœur du Créateur.

Aujourd’hui, fils, ce ne sont pas seulement vos cœurs qui sont reconnaissants, mais du Cœur de Dieu émane aussi la gratitude envers le Cosmos infini et Son Amour est ressenti à travers toute Sa Création.

Le Cœur de Dieu est soulagé, ainsi que le sont de nombreuses âmes et états de conscience que vous ne connaissez pas. La libération vécue ces derniers jours a soulagé et réparé le Cœur du Père ; mais la gratitude la plus profonde du Cœur de Dieu surgit du sentiment d’unité que Ses Yeux voient dans l’Œuvre d’Amour qui a été établie par Lui sur Terre.

Vos cœurs ont réussi à vibrer dans un même but, en unité et amour, peu importe le lieu où ils se trouvaient et quel rôle ils accomplissaient dans le Plan de Dieu. Finalement, fils, les âmes ont pu expérimenter et vivre ce que c’est que d’être un missionnaire de Dieu, un apôtre du Christ, un de Ses compagnons. Elles ont pu comprendre que c’est un état intérieur, un état de conscience. Enfin, l’Amour de Votre Créateur arrive juste au bon endroit à l’intérieur de vous et les instructions remises par Dieu sont en train de prendre vie dans vos consciences.

Comprenez-vous maintenant combien peu de choses sont nécessaires pour établir la paix ? Et jusqu'à quel point vous vous sentez comblés en réalisant le Plan de Dieu ?

Votre attitude de transformation, d’unité et d’amour a ouvert les portes pour permettre que les Messagers Divins restent un moment de plus dans le monde et que les nations qui s’étaient condamnées elles-mêmes à la perdition puissent recevoir la Divine Miséricorde. De là provient la gratitude de Dieu et la gratitude que Mon Cœur Chaste vous exprime aujourd’hui.

Le Réseau de Lumière du Cœur de votre Mère Divine se montre aujourd’hui, resplendissant, embrassant la conscience planétaire. Et pour cela, Je vous remercie.