MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Les arbres et la vie - Partie III

Malgré que le potentiel des arbres soit vivant et qu'ils expriment purement l'amour à Dieu à travers leur beauté, leur harmonie et leur élévation, la tâche des arbres sur cette planète ne s'est pas encore accomplie.

Comme tous les êtres, les arbres sont parvenus au monde pour vivre un apprentissage d'amour, mais ce qui différencie l'apprentissage des Règnes de la Nature et l'apprentissage des êtres humains c'est que les Règnes ont besoin de l'expression de l'amour des hommes pour évoluer.

Les arbres accomplissent leur fonction de maintenir l'union entre le Ciel et la Terre et ils inspirent toujours les cœurs à se tourner vers Dieu et à leur propre intérieur. Mais dans la coexistance des arbres entre eux, dans les forêts, dans les bois, très souvent ils expriment des caractéristiques propres de la condition rétrograde de ce monde, comme la compétition et la lutte pour la vie, détruisant ainsi la vie d'autres arbres.

Pour que les Règnes expriment l'amour absolu, ils ont besoin de recevoir cet amour. Les arbres essaient constamment d'aider les hommes, pour qu'un jour ils réalisent que l'évolution n'est complète que lorsque l'aide est mutuelle.

Je vous dis ces choses, fils, parce que tout ce que Dieu manifesta dans la vie a été pour vous conduire à des degrés plus grands d'amour. Et maintenant que c'est déjà dans vos consciences le plus grand Commandement que vous devez aimer votre prochain comme vous-mêmes et Dieu par-dessus toutes choses, aujourd'hui Je viens compléter ce Commandement, car la conscience humaine est déjà prête à comprendre : "Aimez votre prochain et les Règnes de la Nature comme vous-mêmes et Dieu par-dessus toutes choses". Ainsi, vous comprendrez que le Père est en tout : dans le prochain comme dans les Règnes, en vous et en tout ce qui vous entoure.

Votre Père et Ami,

Saint Joseph, le Très Chaste