Lundi, 20 mai 2019

Messages quotidiens
MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LA COMMUNE DE CASTEL VOLTURNO, CAMPANIA, ITALIE, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Quand une âme se consacre à Dieu, elle offre non seulement son cœur, mais tout son être au service de la Volonté Divine. Peu à peu, cette consécration s’approfondit, et toute la conscience, depuis l’esprit jusqu’aux cellules, commence à comprendre et à vivre son don.

Quand une âme consacrée prie, elle doit être consciente que tout son être accompagne cette prière. Quand elle sert, tout son être accompagne son service. Quand la conscience réalise une tâche spirituelle et planétaire, chacune de ses cellules y participe.

Je te dis toutes ces choses aujourd’hui parce que le temps est venu de te rendre conscient de tout ton être et de commencer à comprendre la science de l’existence humaine.

Consacrer sa vie est un acte intérieur consistant à mettre l’être à disposition afin de réaliser l’objectif de son existence par l’abandon inconditionnel à Dieu. Afin d'étendre ton service envers l’humanité et la Création, tu dois aussi étendre ton savoir et approfondir ton don, conscient de chaque partie de ton être.

À mesure que la transition de la Terre se rapproche, il devient nécessaire de connaître la science des corps, de savoir jusqu’où arrive ta conscience. La Sagesse est présente essentiellement dans les connaissances de l’Orient, mais elle doit à présent s’approfondir et se renouveler selon l’évolution de la capacité humaine d’assimiler la connaissance et de s’approfondir en elle.

En servant, vois comment tout ce que tu es participe à ce service. Cherche alors une manière de te restaurer et permets que la restauration intérieure, spirituelle, arrive également à l’intérieur des plus petits centres de ton corps, de tes cellules et de tes atomes. Ainsi tu permettras que le service envers cette planète se produise, sans que pour cela ta conscience physique s’épuise.

Pacifie ton corps, ton esprit et ton cœur pour savoir qui tu es et comment tu dois servir le monde.

Ton Père et Ami,

Saint Joseph, le Très Chaste