Lundi, 29 octobre 2018

Messages quotidiens
MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Ressentez dans vos cœurs l'angoisse du Cœur de Dieu, non pas à cause de la purification des nations, mais à cause de l'indifférence des hommes devant un temps de transition, moment où les cœurs devraient être éveillés, conscients et disposés à l'amour. 

Beaucoup croient qu'ils ne sont pas indifférents devant la situation de la planète, parce qu'ils ont le sentiment de faire au minimum leur part, mais en ces temps définitifs, fils, être indifférent c'est vivre et ressentir la vie comme d'habitude, comme si la transition et la définition de la Terre devaient être prises en compte dans le futur, pour d'autres, pour ceux qui sont de petits enfants aujourd'hui et qui dans leur vie adulte vivront la transition de la planète.

Être indifférent en ces temps c'est ne pas vouloir voir que la purification de la planète  a déjà commencé, que ce soit sur la Terre ou dans la conscience humaine, qui, peu à peu, est absorbée par le chaos sans s'en apercevoir. 

Être indifférent c'est se donner la permission de ne pas accomplir et de ne pas vivre ce que vous savez déjà vous correspondre.

Être indifférent en ces temps c'est  permettre que votre conscience sorte de la Loi de l'Hiérarchie, de la Loi de l'Amour et de l'Unité et de la Loi de l'Obéissance, en pensant que les transgresser ne vous provoquera aucun mal. 

Être indifférent en ce temps c'est ne pas se surveiller rigoureusement, pour ne pas laisser votre conscience entrer dans l'impulsivité humaine et tomber dans les mêmes épreuves que d'habitude, comme si cela était quelque chose de naturel. 

Être indifférent en ces temps c'est recevoir tous les jours les paroles et les instructions divines et ne pas les écouter avec attention, ne pas méditer sur elles et ne pas savoir qu'en ces temps d'urgence, Dieu Lui-même vous instruit avec détails et précision, afin que vous ne sortiez pas du chemin. 

Être indifférent en ce temps, fils, c'est ne pas vouloir voir que cette bataille n'est pas humaine ni sociale, mais qu'elle est spirituelle et définitive, une bataille qui a commencé dans l'Univers et qui, en ce moment,  vient définir le destin de la Création Divine. 

Écoutez Mes paroles et extirpez de vos cœurs votre indifférence. 

Vous avez Ma bénédiction pour cela. 

Ton Père et Ami, 

Saint Joseph, le Très Chaste