Vendredi, 29 mai 2020

Messages quotidiens
MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Une âme qui avait commis beaucoup d’erreurs se sentait impure et indigne devant Dieu et, face à tous les péchés vécus, remettait en question le Seigneur en disant : - "Seigneur, j’ai péché une et plusieurs fois ; je suis tombée et, au lieu de me relever, j’ai plongé plus profondément dans les abîmes de la vie. Aujourd’hui, je suis devant Toi ; Tu m’as appelé à m’asseoir à la table de la rédemption. Dis-moi, Seigneur, est-il possible qu’un pécheur comme moi soit appelé par Toi ? Comment puis-je faire les pas dont Tu as besoin ? Comment guérir les infidélités et les péchés les plus profonds de mon être ?"

Et avec un Regard de Miséricorde, le Seigneur lui a répondu aussi par une question : - "Qu’a fait le lépreux pour être guéri par Mon Fils, quand Il l’a vu S'approcher dans la foule ? Qu’a fait la femme atteinte de perte de sang pour se libérer du poids de ses impuretés quand, dans son désespoir, elle a vu passer Mon Fils ? Qu’a fait Zachée pour être remarqué et, malgré toutes ses erreurs, être, digne d’un seul regard du Fils de Dieu ? 

Le lépreux, petite âme, s’est exposé et s’est humilié devant la foule. Avec ses mauvaises odeurs, avec ses blessures, avec son cœur brisé et sans espoir, dans un monde où il n’y avait pas de salut pour lui, sale, impur, malade, rejeté, la seule solution a été de recourir au Christ.

La femme atteinte de perte de sang s’est aussi hasardée dans la foule. Elle ne voulait pas être humiliée, mais elle savait que la seule façon de se guérir était de recourir au Christ. Cette fois, c’est le Seigneur Lui-même qui l’a fait remarquer, non pas pour l’humilier, mais pour faire connaître au monde que, pour se guérir et devenir propre, tous auront à exposer leurs péchés et leurs blessures devant Dieu. C’est par la porte de l’humilité qu’on arrive aux Pieds du Créateur.

Zachée connaissait sa mauvaise conduite, connaissait ses péchés et ses imperfections, mais, dans son âme, parlait plus fort le besoin de pardon. C’est pourquoi il s’est exposé et, devant la foule, il s’est humilié, il est monté sur un arbre, où tout le monde pouvait remarquer que, malgré toutes ses erreurs, il était là et il a affronté tous les jugements et toutes les critiques, simplement parce qu’il avait besoin d’être devant le Christ.

Et lorsque le Seigneur voit que les pécheurs vont au-delà de leurs péchés, Il va aussi au-delà dans Son Amour, dans Sa Miséricorde et dans Sa Grâce. Alors, petite âme, rien n’est impossible. Toute infirmité a une guérison, chaque péché a un pardon, mais pour cela, tu dois mettre de côté ton orgueil et ta vanité et t’humilier devant Dieu. Sois transparente et sincère, montre au Seigneur tes blessures et permets, avec un seul regard compatissant, qu’Il te guérisse."

Que ce dialogue, fils, vous inspire à ne pas avoir peur d’être exposés, d’être humiliés et ainsi guéris, pardonnés et rédimés par le Christ. 

Vous avez Ma bénédiction pour cela.

Saint Joseph, le Très Chaste