Samedi 16 avril 2022

Semaine Sacrée
MESSAGE POUR L'APPARITION DU CHRIST JÉSUS GLORIFIÉ, TRANSMIS LE SEPTIÈME JOUR DE LA SEMAINE SACRÉE, DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GÉRAIS, BRÉSIL, AU VOYANT FRÈRE ELÍAS DEL SAGRADO CORAZÓN DE JÉSUS

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. 

Que ce Samedi d'Alléluia serve à chacun de vous pour faire la synthèse de ce que vous avez vécu avec Moi en ces jours, et la synthèse des impulsions que vous avez reçues à travers les temps avec Ma Venue à chaque Semaine Sacrée.

Parce que maintenant, après cette préparation intérieure, après ce réveil spirituel, vient le moment de réaliser ce que vous êtes venus accomplir, de ne plus dilater le temps, parce que votre Maître et Seigneur a besoin que vous viviez consciemment le temps de l’apostolat. 

Croyez que Je vous placerai dans le lieu où J’ai besoin de vous, mais pour que cela soit possible, compagnons, vous devez le permettre parce que cela ne pourrait pas arriver sans votre permission et votre autorité. 

Tout comme le Fils du Père aime et respecte les Lois Supérieures, de même les créatures du Père doivent aimer les Commandements pour pouvoir aimer un jour les Lois. 

Vous savez que le monde s’est dévié de ce chemin et que maintenant nous devrons cheminer jusqu’au dessein de la reconstruction spirituelle de l’humanité et de la planète. Et cela sera possible, à travers la présence des Nouveaux Christs, qui non seulement Me rendent  témoignage, mais aussi vivent par Moi, de l’expérience de l’Amour que Je vous ai offerte, et de l’instruction et de la connaissance que Je vous ai révélée, pour que la Sagesse Divine enrichisse vos esprits et vos consciences dans le but que vous puissiez faire le grand pas pour Moi. 

C’est ce que J’ai demandé aux apôtres après Ma Résurrection.  Je ne leur ai pas seulement montré une fois de plus, que Je suis le Fils du Père, comme Je vous le montre aujourd’hui par Ma Présence Infinie en ce lieu ; car nous sommes à un moment culminant, cette année 2022 est un moment culminant, où les consciences auront la dernière opportunité de faire ce qu'elles sont venues accomplir et ainsi concrétiser la Volonté du Père. 

Alors que Je vous parle, J’écoute la voix des mondes intérieurs de ces consciences qui, en ce temps définitif ont été convoquées pour être présentes et ainsi mener à bien la préparation du Retour du Rédempteur, parce que c’est à travers vos vies que Je dois d’abord revenir.

Souvenez-vous que l’humanité n’a déjà plus de justification ni de mérite. C’est à travers les cœurs qui Me sont fidèles que Je pourrai revenir dans le monde. Mais si Mon Amour et Ma Lumière ne sont  pas entre vous et en vous, comment le monde se rédimera-t-il ? 

Le Père a besoin de voir à la surface de cette planète les Nouveaux Christs. Pour cette raison et pour que cela soit possible, la bougie que nous allumons aujourd’hui au Saint-Esprit, a pour but  d’invoquer le Don de la Miséricorde. Parce que s’il n’y a pas de Miséricorde dans le monde, comment les misères de l’humanité se purifieront-elles ou ces misères seront-elles pardonnées ? Qui sera capable, tout comme Moi, de se charger des conditions infra-humaines de ce monde, à travers un esprit de silence, de prière, de service et de transmutation ?

Ce que Je vous dis est quelque chose de concret parce que, bien que cela n'y paraisse  pas, Je  ne compte pas sur des centaines de consciences s’offrant à Moi pour soutenir la fin des temps. Mais quand un cœur se réveille et qu'une âme prend conscience de la réalité de ces temps, c’est une conscience de plus qui s’unit à Mon armée de Lumière. Et dans les plans intérieurs travaillent Mes commandos, aidant, collaborant et coopérant pour que la rédemption s’établisse dans l’humanité à travers des faits et des actions concrètes, avec la conviction et la confiance en Mon Cœur ; parce que, tous ceux qui s’unissent à Moi, Je les guiderai et les conduirai toujours. 

C’est le temps du nouvel apostolat, un apostolat  qui se renouvelle à travers la transition planétaire, face aux besoins les plus graves du monde, pour que tout cela puisse se résoudre. 

C’est pourquoi vos consciences et principalement vos cœurs, doivent aspirer à manifester des solutions concrètes qui bénéficient aux plus misérables et aux plus pauvres,  permettant de retrouver la dignité humaine, qui est transgressée et ensevelie par les gouvernements du monde. 

Mais ce n’est pas dans l’opposition que vous trouverez la solution. Ce n’est pas dans la bataille que vous gagnerez ou aurez une victoire. Vos cœurs, en ce Samedi d’Alléluia, doivent imiter Mon exemple de non-opposition, de non-affrontement, ni même de défi. Que le silence vous accorde la véritable stratégie en ces temps, de  sorte que, guidés par le Discernement et la Sagesse de Dieu, vous gériez les plans préparatoires de Mon Retour. Parce que comme Je vous l’ai déjà dit une fois, chacun a une part avec Moi et ceci est irréfutable. 

Ce fut la même chose que J'ai demandé aux saintes femmes, qu’elles deviennent successeurs de l'Héritage du Christ à travers les Reliques Sacrées de Ma Passion, parce qu’il existait un objectif en tout cela : que l’humanité puisse récupérer les degrés d’amour et de pardon. Pour cela, il était nécessaire que quelqu'un le fasse, même si votre Maître était déjà  aux Cieux. 

Maintenant comprenez-vous que Je vous transmets Mon Héritage pour que vous prépariez le Retour du Christ ? 

Un retour culminant et nécessaire pour certaines régions de la planète, où déjà on ne peut voir ni la Lumière, ni l’Amour. Combien de personnes et d’âmes sont submergées en ces espaces obscurs de la planète par d’innombrables souffrances ! Qui en beaucoup de cas sont crées par ceux qui s’associent entre les nations. 

C’est pourquoi, pour que Mon Gouvernement Spirituel puisse  venir dans le monde et que cette planète soit une planète confédérée, nous devons d’abord travailler à partir des bases, à partir de ce qui n’existe pas dans ce monde ; Je veux dire que nous devons implanter à nouveau les Attributs de Dieu, pour que la Miséricorde, la Guérison, la Grâce et la Fraternité reconstruisent l’humanité et tout ce qui existe, dans le but de retirer des consciences ce qui est misérable, afin que vous vous souveniez que l’espérance existe et qu’elle est latente dans le Cœur de Dieu. 

Si tout ceci, qui sont Mes demandes, sont contemplées ; si tout cela qui sont Mes demandes, sont placées dans la  prière et dans la conscience,  combien plus pourrait avoir lieu  qui, au moment où nous sommes, n’a pas encore eu lieu ? 

Combien plus de miracles Je pourrais faire, non seulement dans la vie des personnes, mais aussi dans les nations ? 

Combien de solutions bénéfiques et durables pourraient sensibiliser beaucoup de cœurs qui ont toutes les possibilités d’aider les plus misérables ? 

Pour que cela soit possible, vous devez être une part de Mon Corps Mystique. Et être une partie de Mon Corps Mystique n’est pas une philosophie ni une théologie. Faire partie du Corps Mystique du Christ c’est être une partie d’un Corps qui transmute et libère, un Corps de Lumière qui est capable d’intercéder pour ces situations qui n’ont pas de solution et qui ont besoin de récupérer l’amour et la vérité, la transparence et la justice. 

Faire partie du Corps Mystique du Christ c’est être un guerrier, c’est n’avoir ni temps ni heure, c’est être inconditionnel, tout comme votre Seigneur est inconditionnel avec vous et le monde. Parce que faire partie de Mon Corps Mystique, c’est s’offrir comme un miroir pour réfracter les Codes Christiques  de Mon Cœur vers là où ils sont nécessaires et indispensables. 

C’est pourquoi à travers Mes Sacrements, Je vous  prépare à faire partie de Mon Corps Mystique et pour que vous appreniez à ne pas vous déconnecter de Moi, parce qu’il existe, en  chaque nouveau  Sacrement, la possibilité de réintégration spirituelle et interne avec la Source Suprême Sacrée, en laquelle existe votre véritable vie et votre véritable raison, une raison qui doit être claire pour chacun de vous. 

Vous comprendrez, ainsi, que vos vies appartiennent à Dieu, à une Volonté et à un Projet déjà pensés. Là est la raison pour laquelle tant d’âmes souffrent et pâtissent aussi longtemps qu’elles continuent à ne pas confier leur propre volonté pour qu’elle soit transformée, transmutée et libérée. 

Sans la miséricorde rien ne sera possible en ce monde. 

Après cette Semaine Sacrée, durant laquelle Je vis aussi une synthèse, vous commencerez à être convoqués et appelés pour être dans le lieu et au moment que jamais vous n’auriez imaginés, parce que la Hiérarchie Spirituelle devra encore continuer à travailler pour contenir les portes incertaines en différentes régions du monde . 

Qui après avoir reçu la révélation des Centres Sacrés, sera  capable de se convertir en une molécule de Lumière, en une étincelle de l’Amour de Dieu, pour  rayonner dans les lieux où il y en a le plus besoin par des actions de service, de prière et de supplications ? 

Parce qu’il y a des lieux dans le monde qui sont absolument déconnectés de la Source, et c’est quelque chose que vous pouvez voir de vos propres yeux au quotidien. Et il y a des endroits dans le monde qui travaillent de manière contraire au Dessein du Père, en déconnectant les peuples,  nations et races de la Source Suprême, parce que ce sont des actions programmées et pensées par les êtres humains eux-mêmes, qui se satisfont des guerres et des armes. 

Mais Je vous demande une seule chose : ne travaillez pas sur la base de l’indignation, ni de l’intolérance ou de la violence physique, mentale ou verbale. Soyez intelligents comme Je l’ai été, inspiré par l’Esprit Saint, au moment le plus difficile de Mon Agonie. 

Je viendrai dans la confiance en Dieu, pour tous Mes ennemis. Je vous invite, ainsi, à travers l’amour, à prier pour vos ennemis, parce que la Miséricorde doit aussi les atteindre ; pour que rompant  leurs résistances et leurs dômes, ils se rendent compte un jour, qu’ils se sont éloignés de l’Amour et de la Vérité. 

C’est la grande clef maîtresse de cette Semaine Sacrée, pour chacun de vous : qui sera capable d’aimer l’ennemi, pour qu’il puisse se rédimer et ainsi se sauver ? 


" Adonaï, Toi qui apportes la Lumière dans le  monde 
à travers la Présence serviable de Ton Fils
et de l’Esprit dévoué de Ton Serviteur Rédempteur, 
concède au monde et à toutes les consciences possibles,
le réveil de la conscience et l’expansion de l’amour,
pour que le mal soit substitué par le Bien, 
que la Lumière se substitue à l’obscurité, 
que l’Amour se substitue à la violence,
que la Paix se substitue aux guerres, 
que la Fraternité se substitue à l’impunité, 
et que la Vérité Divine se substitue au mensonge et à la corruption, 
dans le but que Tes créatures soient heureuses 
dans ton Royaume Céleste. 
Amen ”.
 

Comme Je l'ai promis aux apôtres, Je vous ai aussi promis d'envoyer l’Esprit de Dieu comme cela s'est passé à la Pentecôte ; pour qu’à travers l’eau, Je vous baptise, vous purifie et vous consacre à la Volonté de Dieu, au vécu de Ses Desseins et de tous Ses Projets. 

Pour cette raison, J’offrirai aujourd’hui, avec jubilation en Mon Cœur, par Mes prêtres, le Sacrement du Baptême, pour qu’au nom de tous ceux qui seront baptisés aujourd’hui, en ce samedi d’Alléluia, tout le monde renouvelle son Baptême spirituellement. 

Nous bénirons les éléments et élèverons cette offrande à Dieu, avant ce Baptême, avec la célébration sacrée de l’Eucharistie ; pour que nourris de Mon Corps et de  Mon Sang, beaucoup plus de consciences et beaucoup plus de cœurs ressentent l’allégresse de vivre en Dieu et de retrouver, par les Sacrements, Mon Esprit de Paix. 
 

 " Que Ton Saint Esprit de Lumière, Adonaï, 
s’infuse en ceux qui seront aujourd’hui baptisés 
et aussi en Tes enfants qui renouvellent spirituellement ce Sacrement,
pour que l’Esprit Saint, présent en Sa forme lumineuse et cosmique,
rétablisse les bases spirituelles de la Paix. 
Amen”.
 

" Tout comme Tu as baptisé Ton fils dans le fleuve Jourdain,
à travers Ta Grâce Aimante,
aujourd’hui, Père Bien Aimé, 
écoute la voix de Ton Fils 
qui prie pour ceux qui vont être baptisés,
afin qu’ils soient lavés et purifiés par Ta Grâce Aimante. 
Accorde-leur une vie bienheureuse, 
conforme à Ta Volonté.
Amen”. 
 

Maintenant, en Mon Nom, préparez-vous pour le Sacrement de l’Eucharistie et ensuite du Baptême. J'invite tous ceux qui sont présents à continuer à être unis à Moi, et à être attentifs à travers ces Sacrements, très attentifs, aux Grâces qui descendront à travers cet office sacré. 

Je vous accompagnerai en Esprit comme Je vous accompagne toujours. 

Je vous bénis et vous confère Ma Paix, la Paix dont le monde a besoin pour se souvenir de l’Amour de Dieu. 

Au nom du Père, du Fils et du Saint -Esprit. 

Allez travailler pour Moi. 
 

Frère Elías del Sagrado Corazón  de  Jésus :

Seigneur Jésus, répondant à Ta demande, nous célébrons ce mystère d’Amour, à travers la consécration du pain et du vin pour tous ceux qui ont déjà été baptisés et particulièrement pour ceux qui seront baptisés aujourd’hui ; afin que par Ton Corps et Ton Sang chacun d’eux soit guidé vers le but spirituel auquel Dieu a pensé depuis le début. 

C’est pourquoi, en ton Église Céleste, sur Ton Autel Majeur, où Tu célèbres perpétuellement en tant que Seigneur du Monde et Roi de l’Univers, nous offrons ces éléments et offrons aussi nos vies, pour que, transsubstantiées par Ton Esprit, nous puissions vivre ce que Dieu a pensé pour chacun de nous, selon Sa Volonté.

C’est pourquoi, nous revivons en ce Samedi d'Alléluia, le grand moment de Ta Résurrection, qui approche, ressuscitant nos cœurs et nos consciences au plus Grand  Dessein de Dieu.

Nous offrons Ton Cœur, Seigneur, et nous souvenons de l’important moment de la Dernière Cène, quand réunis avec Tes apôtres, Tu les appelas à la Table pour célébrer la Pâque, tout comme Tu nous appelles aujourd’hui encore une fois, à célébrer le triomphe de Ton Amour dans l’humanité. 

Nous nous souvenons alors, quand notre Seigneur, avec tout Son abandon, amour, révérence et dévotion, pris le pain, l’éleva vers le Père pour qu’il soit transsubstantié en Son Corps Glorieux. Aussitôt Jésus le partagea et le donnant à Ses Compagnons, Il dit : "Prenez et mangez, parce que voici Mon Corps, qui sera livré pour les hommes, pour le pardon des péchés”. 
 

Nous Te louons, Seigneur, et Te bénissons. 
Nous Te louons, Seigneur, et Te bénissons. 
Nous Te louons, Seigneur, et Te bénissons. 
Amen. 
 

Nous révérons le Corps du Christ et avons présent à l’esprit, les Grâces qui descendent, comme Jésus l'a promis dans cette rencontre d’aujourd’hui.

Puis, Jésus pris le Calice entre Ses Mains et l’offrant  au Père Eternel, Il demanda qu’il soit transsubstantié en son Très Précieux Sang pour la rédemption de tout le genre humain. Il le passa ensuite à Ses Compagnons leur disant : "Prenez et buvez, parce que ceci est le Calice de Mon Sang, le Sang de la Nouvelle et Eternelle Alliance, qui sera versé par votre Seigneur pour la rémission de toutes les fautes. Faites cela en mémoire de Moi, jusqu’à ce que Je revienne dans le monde”.
 

Nous Te louons, Seigneur, et Te bénissons. 
Nous Te louons, Seigneur, et Te bénissons. 
Nous Te louons, Seigneur, et Te bénissons.
Amen.
 

Révérons le Précieux Sang du Christ, tout comme les anges, en ce moment, révèrent  le Précieux Sang du Christ et le Corps Glorifié du Seigneur, permettant que, des abîmes de la Terre, les âmes ressuscitent à l’Amour de Dieu, particulièrement les âmes les plus endurcies. 

Unis au Père, au Fils et au Saint-Esprit, unis comme un seul cœur et un seul esprit, sous le Dessein Divin, prions Notre Père en araméen, consacrant ce moment et nos vies à Dieu.
 

Prière : "Notre Père”  (en araméen). 
 

Que la Paix, la Lumière, l’Amour et la Miséricorde du Christ, descendent sur la planète. 
 

Seigneur, je ne suis pas digne de Te recevoir, 
mais dis une seule Parole et je serai guéri. 
Amen. 
 

Unis aux anges adorateurs du Corps et du Sang du Christ, présents dans l’Eucharistie, sur cet Autel de la rédemption, nous annonçons la Communion Spirituelle de toutes les âmes avec le Christ. 

Nous invitons tous les Conseillers à monter sur la scène pour recevoir ce Sacrement. 

Frère Thomas, Mère Constancia, Frère José María. 
 

Soleil de Dieu,
qui éclaires l’obscurité de nos vies.
Esprit de Dieu qui libères les fautes de nos êtres,
viens Corps Sacré et Sang Précieux de Jésus,
afin qu’unis à Toi, 
nous atteignions l’Eternité et le Paradis. 
Amen. 
 

Merci, Seigneur, pour tout ce que Tu nous donnes ! 

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

Et maintenant, en communion avec le Christ, nous allons nous préparer pour le Sacrement du Baptême. 

Restons unis au Cœur de Jésus, accompagnant ce moment important de ceux qui recevront ce Sacrement.