Vendredi, 2 avril 2021

Semaine Sacrée
MESSAGE POUR L'APPARITION DU CHRIST JÉSUS GLORIFIÉ, LE SIXIÈME JOUR DE LA SEMAINE SACRÉE, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL D'AURORA, PAYSANDÚ, URUGUAY, AU VOYANT FRÈRE ELÍAS DEL SAGRADO CORAZÓN DE JESÚS

Prosternez-vous aux pieds du Calvaire et reconnaissez Mon Héritage.

Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen.

"Omnipotent Père de l'Univers et de la Terre,

Puissance maximale la plus élevée parmi toutes les puissances universelles,

Courant de feu Igné de l'Univers Cosmique,

Miroir inextinguible de l'univers, Alliance perpétuelle et éternelle.

Ô sublime Père de l'Univers,

Régent Majeur parmi tous les régents,

Souverain Seigneur des Hauteurs,

Émanation Sacrée parmi toutes les émanations divines !

Ô sublime Seigneur,

Source très pure et belle,

Amour puissant et suprême !

Ô Grâce éternelle de Dieu,

Lumière Majeure parmi toutes les ténèbres !

Ô Cœur victorieux de Dieu !

Par les mérites atteints par Ton Fils, Ton Servant et Serviteur, 

au pied de ce Calvaire  spirituel, 

réintègre dans la conscience humaine de la planète

le triomphe victorieux de Ton Fils Jésus,

sur tous les enfers et les entités maléfiques.

Que le puissant Sceptre de l'Archange Michel descende,

avec Sa Conscience Divine,

pour faire trembler les enfers de ce monde

et afin que tout soit paralysé un instant,

afin que le triomphe de Ton Amour, Adonaï,

soit donné et s'accomplisse dans toute l'humanité.

Amen".

Continuons concentrés sur la Lumière de Mon Dessein, sur l'éternelle Source de la Lumière de Dieu, où a été enregistré le Calvaire sacré de votre Maître et Seigneur.  

C'est pourquoi aujourd'hui Je dis à vos personnes humaines de ne pas être une plaie de plus sur Mon Corps, mais d'être ceux qui soignent le Corps blessé de Jésus par les prières, les Sacrements et, surtout, par la foi qui leur permet de faire partie de Mon Corps Mystique, ce Corps éternel du Fils de Dieu composé par toutes les âmes du monde au sein de Mon Église Céleste.

Pour cela, accompagnez votre Seigneur en ce moment glorieux de la Croix, où les Codes de vie, d'amour, de pardon et de résurrection spirituelle descendent sur le monde pour atteindre les âmes qui ont le plus besoin de Ma Lumière christique.

Vous, d'une manière profonde, vous êtes conscients et vous faites aussi partie de cette tâche intérieure de votre Maître et Seigneur, surtout avec ces âmes déchues qui ont été vaincues par les armées du mal et que, par la puissance de Mon Amour, Je viens aujourd'hui toutes sauver, pour les temps à venir. 

C'est pourquoi, aujourd'hui l'obscurité s'arrête dans le monde et les âmes les plus misérables sont contemplées aux pieds de ce Calvaire spirituel, tout comme aujourd'hui vous êtes également aux pieds de ce Calvaire spirituel de votre Maître et Seigneur, un Calvaire plus profond et difficile que celui que J'ai vécu pour vous, ici, sur cette planète. 

Un Calvaire spirituel que Je vous invite à pénétrer par le cœur, par l'esprit et par la conscience qui croient en Mon Héritage christique, enregistré dans chacune des étoiles de cet univers ainsi que d'autres mondes. 

Dieu, à travers Son Fils, n'aurait jamais pu s'incarner sur cette planète pour une petite tâche. Son expression matérielle devait être humble, simple et chaste à travers la Famille Sacrée ; mais Sa puissance, Son omnipotence et Sa splendeur devaient être grandioses dans les plans intérieurs, parce que c'est là où toutes les choses commencent. 

Tandis que la défaite apparente du Fils de Dieu était vue par tous à ce moment-là, les enfers ne pouvaient pas supporter le Sang versé par Mon Corps, goutte à goutte, touchant le sol et chaque partie du Calvaire. Imaginez, pour un instant, ce que  les Anges du Seigneur faisaient avec chaque goutte de Sang et avec chaque Code de Lumière qui, par Amour, était versé sur le monde. 

Ayez maintenant votre conscience dans ces faits et ne voyez pas seulement la souffrance que votre Maître a vécue, qui était une souffrance indescriptible, mais voyez aussi le triomphe de votre Seigneur à travers l'un des principaux aspects de Dieu, la Volonté.

La Volonté de Dieu est ce qui M'a permis de porter la Croix jusqu'au sommet du Mont Calvaire. Maintenant, après le renouvellement de vos vœux le Jeudi Saint, seriez-vous capables de porter cette Croix par la Volonté de Dieu et de ne pas la voir comme un symbolisme, mais comme la réalité vraie et profonde de faire tout ce qui est possible et un peu plus pour que le monde cesse de souffrir de sa propre condamnation et perdition ?

C'est pourquoi, Je viens vous renouveler par la Croix;  afin que vos vies, vos consciences et, surtout, vos cellules n'aient pas peur du sacrifice, du renoncement et de l'obéissance sans restriction à Notre Père Créateur. 

Si le monde d'aujourd'hui était obéissant il n'y aurait plus de pandémie, la désobéissance des êtres humains est la cause de nombreux maux.

Par hasard Dieu n'aurait-il pas déjà pu résoudre cette situation planétaire ? Où est la guérison de l'humanité ?

N'oubliez pas l'obéissance, compagnons, d'abord comme codes de vie pour vous-mêmes et ensuite comme un principe de loyauté envers le Seigneur de l'Univers; mais la plupart des fils de Dieu ne sont pas responsables de tout ce qui se passe aujourd'hui.

Beaucoup ont été appelés à se christifier au travers de ces temps. Beaucoup ont été appelés à donner leur vie, tout comme le Fils de Dieu a remis Sa vie entre les Mains de Dieu.

Vous ne serez pas crucifiés, vous vivrez ce que l'univers vous envoie, mais vos cœurs doivent être ouverts pour pouvoir percevoir quel est son enseignement à chaque instant, quelle est l'épreuve que l'univers vous invite à surmonter pour Moi. 

Ne cessez pas de contempler en vous ce Calvaire spirituel que Je vous offre aujourd'hui, et que J'offre aussi à vos frères et sœurs du monde qui vivent déjà le chaos de l'humanité. 

Mais par Ma Paix et la puissance de la Lumière de Mes Plaies, qui sont aujourd'hui des signes pour votre ascension et sublimation, Je vous invite à élever vos consciences et à sortir de manière intelligente du mensonge et du chaos de ce temps, parce que J'ai vécu des choses semblables pour vous et en aucun moment de la Passion et du Calvaire Je ne vous ai abandonnés.

Que le triomphe de votre transformation, que la rédemption de vos cœurs, que l'ascension de votre conscience soient la nouvelle croix victorieuse que chacune de vos vies offrira à Dieu pour que Son Plan s'accomplisse.

Maintenant, fermez vos yeux un instant et, au sommet du Calvaire spirituel voyez la victoire de Mon Cœur Sacré, devant la douleur et la souffrance qui ont été vécues par Votre Seigneur. 

Contemplez Ses cinq puissantes Plaies, les Plaies de Ses Mains, de Ses Pieds et de Son Côté, et comme Marie, Ma Mère, quand Elle Me tenait dans Ses bras, dans la piété sacrée du Calvaire, Elle a nettoyé Mes Plaies avec chacun de Ses baisers, faisant de toute la douleur que J'ai vécue une partie d'Elle-même.

Embrassez Mes Plaies et recevez Ma Lumière christique.

Dans ce scénario apparent de défaite, contemplez l'Âme de Jésus qui rédime et transfigure toutes les consciences et tous les abîmes; et ennoblissez ce moment avec l'honneur qu'Il mérite face au splendide Arbre de la Vie, face aux fruits de la Passion et la Mort de Jésus. 

Sur ce Calvaire qui est resté enregistré à jamais dans la mémoire de l'humanité, voyez Ma Mère Me tenant dans Ses bras quand ils M'ont descendu de la Croix et la Croix s'est illuminée comme un symbole puissant sur tout le mal.

Et ainsi, voyez Jean, Marie-Madeleine, Joseph d'Arimathie, le soldat romain, tous contemplant la Mort sacrée de Jésus, qui a été la mort absolue du péché par l'Amour et la Miséricorde de Dieu qui a à nouveau illuminé le monde et toutes ses créatures. 

Contemplez le même mystère que Ma Mère et Ses disciples ont contemplé. Contemplez la reddition de Dieu, un mystère inconnu, une reddition offerte par la Mort de Son Fils Jésus.

En ce jour, Je vous invite à mourir pour vous-mêmes, pour qu'à partir de maintenant vous soyez d'autres personnes, vous soyez Mes Flammes flamboyantes de paix dans le monde, vous soyez Mon propre témoignage de votre rédemption. 

"Père,

Eli, Eli, Olam,

Iod He Vaud He, Shekinah,

envoie Ton Esprit, envoie Ton Esprit,

envoie Ton Esprit et guéris la Terre

par les mérites de Ma douloureuse Passion.

Eli, Eli, reviens à Tes enfants,

arrache leurs vies et ressuscite, avec Ton Esprit,

toute la vie imparfaite.

Adonaï,

envoie le souffle de Ton Esprit,

la consolation de Ton Âme,

comme Tu Me l'as envoyé dans le Jardin de Gethsémani ;

Je Te le demande, Père,

car aujourd'hui ils ne savent pas ce qu'ils font.

Regarde-les, Seigneur, avec Tes yeux de Miséricorde,

avec l'Amour de Ton Cœur,

avec la Sagesse de Ta Conscience

et par Ma Croix rédemptrice

fais toutes choses nouvelles

afin que les âmes puissent vivre Ta Volonté

et que Tes anges soulèvent les croix de Tes enfants

afin qu'ils ne se sentent plus tourmentés,

troublés ou exaspérés.

Que Ton Âme, Seigneur,

illumine chaque espace de la conscience.

Pour cette raison, Eli,

J'offre Mon Sang spirituel

pour qu'Il purifie Tes enfants

et les rende, en ce jour,

participants à la Communion Spirituelle avec Ma Croix,

la Croix du sacrifice.

Amen.

Amen.

Amen".

 

Frère Elías del Sagrado Corazón de Jesús :

Tous ceux qui écoutent en ce moment et qui ont avec eux une croix, peuvent l'élever pour que le Christ, Notre Seigneur, la bénisse et fasse de notre croix, de notre calvaire et du calvaire de ce monde, une victoire d'amour, de lumière et de rédemption afin que les âmes soient bénies par l'Esprit de Dieu, qu'elles soient renouvelées et guéries par le Sang de Jésus.

 

Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen

Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen

Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen

 

Frère Elías del Sagrado Corazón de Jesús : 

Maintenant, placez la croix sur le cœur et ressentez la force de Jésus et l'Amour miséricordieux de Son Cœur pour toutes les créatures de la Terre.

 

Je resterai encore un instant  en silence pour que, par un chant appelé "Le Christ du Calvaire", en ce jour de la Croix sacrée, chaque âme soit la croix de la victoire, de la rédemption, de la reddition et de l'humilité, en l'honneur de Notre Père Céleste.

Je vous bénis, au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Je vous écoute.

Contemplons le Calvaire spirituel.