MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Une âme qui aspirait à accomplir la Volonté Divine, mais qui se sentait constamment indigne et incapable de le faire, face à toutes les grandes choses que le Seigneur l’appelait à vivre, a   questionné Son Cœur Sacré en se sentant petite et pauvre pour accomplir Son Œuvre et a dit: - "Seigneur, grand est Ton Plan et plein d’un Amour profond pour l’humanité et pour toute la Création. Je contemple Ta Volonté et je suis émerveillée par Ta Miséricorde, mais quand j’essaie de manifester ce que tu veux, je me sens incapable face à tant d’imperfections et de difficultés. Alors je regarde le monde et tant d’âmes précieuses que tu as créées et sur lesquelles tu peux compter pour manifester Ton Œuvre et je me demande : pourquoi m’as-tu appelé ?"

Et le Seigneur contemplant cette âme avec Amour, la voyant transparente et cristalline comme Il l’a créée, a répondu : - " Vois, petite âme, ton reflet dans Mes Yeux. Ne te regarde pas dans les miroirs du monde, mais dans le miroir de Mes Yeux. Ce que les miroirs du monde peuvent te montrer, ce sont des  limitations et des défauts, des imperfections et peut-être des compétences, mais ce que tu es vraiment tu ne le verras que si tu regardes ton reflet dans Mes Yeux.

Je te vois comme tu es. Je connais le potentiel qui est en toi, Je connais ta trajectoire depuis le début, Je sais pourquoi tu as été créé, et pourquoi ton essence et ta conscience ont été formées. Par conséquent, petite âme, c’est Ma Voix que tu dois entendre, pas les voix du monde, ni la voix confuse de ton mental, qui si souvent se perd dans les incitations de cette Terre. Ouvre tes oreilles intérieures et écoute Ma Volonté, sachant qu’elle correspond à toi et à personne d’autre.

Pour chaque être de ce monde, J'ai une Volonté parfaite, un chemin à travers lequel il arrivera à Moi. Et ce chemin n’est pas celui que tu connais ; ce n’est souvent pas celui sur lequel tu sais déjà marcher. Ce chemin est celui qui forgera en toi ce dont J’ai besoin, c’est celui qui te révélera ce que Je vois quand Je contemple ta petite âme, parce qu’il fera émerger dans ta conscience ce que tu es, et la vérité prendra la place des nombreuses couches dont tu as couvert ta conscience.

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Que chaque nouveau jour la Miséricorde soit pour toi comme une lumière qui s’allume dans tes abîmes les plus sombres, cachés et profonds.

Que la Miséricorde soit le symbole que tu reçois toujours de Dieu une occasion de recommencer, et  plus que cela, Mon fils, que tu reçois toujours du Père la possibilité d’aller plus loin dans ta guérison et ta transformation et de guérir, en toi, des blessures dont tu ne connais parfois même pas l'existence.

Que chaque nouveau jour, supplier la Miséricorde soit ton espérance, afin que tu puisses regarder les misères du monde et aussi celles qui persistent en toi, et que, au-delà de cela fils, tes yeux se tournent vers le Cœur de Dieu, vers Son Regard et vers Son Amour, et que ta confiance puisse être dans Sa Miséricorde infinie.

Bien au-delà de tous les péchés et déviations humains, le Cœur de Dieu, à travers Son Fils, continue de verser Sang et Eau sur le monde. Que cette source ne passe pas inaperçue pour toi, mais qu'elle trouve dans ton cœur un vase neuf, propre et vide pour être rempli.

Ainsi,  à chaque nouveau jour, que ta foi soit placée dans la Miséricorde Divine. Et au-delà de tous les péchés d’hier, que tu saches qu'aujourd’hui tu peux recommencer, te repentir et marcher vers les Bras toujours ouverts de Dieu.

Ton Créateur est patient et infatigable. Va donc fils, à Sa rencontre miséricordieuse, et souviens-toi de porter dans ton cœur la clameur pour toutes les âmes.

Tu as Ma bénédiction pour cela.

Saint Joseph, le Très Chaste

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Aligne constamment ta conscience avec le But Divin à travers la prière,  l’adoration, le chant,  le silence, le contact avec la nature et tout ce qui éveille un amour vrai et spirituel dans ton cœur.

Le temps est venu pour des courants puissants de descendre sur Terre, avec des impulsions toujours plus intenses, qui déplaceront non seulement les mondes intérieurs, mais chaque espace de la conscience humaine, depuis ses cellules à son esprit.

Cela est ainsi parce que l’humanité doit revenir au début de sa pureté, elle doit entrer dans le Temps et dans la Grâce de Dieu, pour que ce monde redevienne sacré.

Et, lorsque ces courants universels rencontrent des résistances dans les âmes et dans la vie humaine, ils génèrent des chocs, des déséquilibres, des conflits, afin de  briser les murs de l’indifférence dans les consciences.

Mais si un être prie et crée par lui-même, peu à peu, le chemin pour arriver à Dieu, ces courants agiront dans sa conscience comme une Grâce, comme un vent sublime qui pousse la barque vers des océans plus profonds, pour que cette barque se déplace et atteigne sa destination.

Ne crains donc pas, fils, mais aligne simplement ta conscience sur le But Divin et ne résiste pas à ce qui te conduit à la croissance intérieure et à la maturation de ta conscience. Ainsi, tout sera accompli.

Tu as Ma bénédiction pour cela.

Saint Joseph, le Très Chaste

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Surmonter les erreurs et persister, fils, est une manière de grandir humainement et spirituellement.

Combien de fois vos personnalités, et même les résistances de vos âmes, vous font tomber dans des abîmes profonds et sombres, d'où vous ne pouvez sortir qu'à travers l'humilité, l'obéissance et lorsque vous embrassez et accueillez le désert.

Quand une conscience fait une grande erreur sur le chemin spirituel, elle a la tendance à vouloir tout abandonner, parce qu'il est plus facile de succomber une fois pour toutes dans l'abîme que de se relever avec  effort et  vaillance, avec humiliations et  obéissance, allant contre de tout ce qui la valorisait auparavant.

Mais quand cette conscience se repent et embrasse le chemin de retour au Cœur de Dieu, aussi douloureux que cela puisse paraître, et quand elle met ses pieds sur les traces de l'humilité, de la reddition et de l'obéissance, c'est alors, fils, que cette conscience connaîtra vraiment l'Amour, le Pardon et la Miséricorde de Dieu. 

C'est alors qu'elle grandira en tant qu'homme spirituel et forgera dans son intérieur une force qui n'est pas humaine, mais divine.

C'est alors qu'elle apprendra qu'il  vaut mieux tomber et se relever mille fois que de succomber dans les facilités des abîmes du monde, parce que ces abîmes n'apportent que la souffrance et la douleur, l'angoisse et la peine, tandis que s'en sortir apporte une croissance forgée au feu, qui imprime sur l'âme l'union avec Dieu. Et bien que les êtres sont mis à l'épreuve sur leur chemin, cette âme saura déjà quoi faire en tombant et à chaque chute, elle grandira davantage, humainement et spirituellement.

Apprenez avec les erreurs. Ne vous rendez pas devant les fragilités humaines, mais affirmez-vous dans l'humilité et l'obéissance et, ainsi, vous continuerez en ascension vers le Cœur de Dieu. 

Vous avez Ma bénédiction pour cela.

 Saint Joseph, le Très Chaste

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Choisir le Christ et renoncer au monde est un choix de chaque jour, et Je dirais même, de tous les moments de ta vie, Mon fils.

Le cœur humain se perd constamment dans les vagues des stimuli du monde et, bien que ton cœur appartienne au Christ, une partie de ton esprit et de tes émotions appartiennent encore au monde, et dépend de ce que tu nourris spirituellement, mentalement et émotionnellement, afin que tu diriges les énergies de ton âme au bon endroit.

Mets ton attention dans le Christ, dans l’accomplissement de Son But, dans la manifestation de Son Œuvre, dans la réalisation de Sa Volonté. Dirige ton mental, tes sentiments, tes actions et ton cœur sur ce chemin, qui a toujours pour but l’imitation de ton Seigneur.

C’est un chemin avec beaucoup de pierres, de trébuchements et de chutes, qui brisent, dans ta condition humaine, quelque chose qui te sépare de Dieu, des structures construites le long de la marche et qui restent en arrière au fur et à mesure que tu marches.

Que ton regard ne se détourne jamais de l'objectif, qui est le Cœur Sacré de ton Seigneur. Que ta vie soit un reflet de l’effort constant pour demeurer en Christ, et ainsi elle parlera plus que tous les livres sacrés, et tu seras un crayon dans les Mains de Dieu, avec lequel Il dessine Son Plan en ce monde.

Ce ne sera pas facile, Mon fils, mais avec l’amour de ton cœur, la persistance et la confiance perpétuelle dans la Grâce de Dieu, ton cœur choisira toujours le Christ.

Tu as Ma bénédiction pour cela.

Saint Joseph, le Très Chaste

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JÉSUS

Lorsqu'un cœur aime la Loi et la Grâce de Dieu, il vit sous Son Amour et Sa Miséricorde. Il vit caché dans l'ombre de Sa Présence et, même s'il tombe infiniment, il sait que les Mains de son Père seront tendues pour le relever du sol.

Lorsqu'un cœur aime la Volonté de Dieu et croit en Son Plan, il vit selon cette Volonté et craint de sortir de Son chemin. Ce cœur, devant les tentations, demande de l'aide et de la Miséricorde au Seigneur, pour maintenir son esprit pur et rectifier son chemin de retour à Dieu.

Un cœur qui choisit de sortir de la Loi et de la Grâce Divine est celui qui se livre à ses volontés, à ses pensées et désirs les plus humains, oubliant le but de sa vie et choisissant de le laisser derrière, pour vivre ses aspirations les plus humaines.

Ce cœur, fils, n'est pas fragile devant Dieu, il est fragile devant le monde et se condamne à croire que son âme est imbattable face aux tentations de la Loi et de la Grâce.

Ce cœur, qui ne reconnaît pas ses propres égarements, au bon moment de corriger ses pas, s'écarte tellement de la Loi et de la Grâce de Dieu qu'il se perd et se ferme au sentiment de la Présence de Son Père ; ferme les yeux pour ne pas recevoir Son Amour et ne s'en rend pas compte,  jusqu'à ce que Sa Justice commence à descendre du Ciel, comme des éclairs qui brisent son aveuglement et son illusion.

Mais, en ce moment, cette âme perdue aura besoin de trouver, dans son repentir et dans son humiliation, un nouveau chemin qui la fasse retrouver la Volonté et la Grâce du Père.

Rien n'est perdu, même pour l'âme la plus pécheresse, quand elle s'abandonne, se rend humble, et ouvre son cœur face au Père. À un moment donné de ses pas perdus, le Créateur la retrouvera et la placera dans un nouvel endroit, où elle pourra vivre Sa Grâce. Mais pour cela, fils, il faut s'abandonner à l'Amour de Dieu.

Je ne vous dis pas ces choses pour que vous ayez peur, mais surtout pour que vous compreniez que cette âme qui choisit le monde, quand Dieu l'appelle à vivre Sa Volonté, quitte spirituellement la Grâce et l'ombre de Son Seigneur pour vivre sous Sa Justice et les illusions du monde.

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LA VILLE DE WEED, SISKIYOU, CALIFORNIE, ÉTATS-UNIS, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Dispose ton cœur pour Dieu chaque nouveau jour. Contemple en silence Sa Présence en toi et en toutes choses.

Cherche, Mon fils, à toujours approfondir ton union avec le Créateur. Laisse toutes les impulsions et tous les enseignements que le Créateur a envoyés à l'humanité être synthétisés dans ton cœur, et qu'en toi ces chemins ne fassent qu'un seul : le chemin étroit et profond de l'union avec Dieu. 

Ressens le Créateur dans l'air que tu respires, dans la nature qui t'entoure et dans ta nature humaine. Ressens le Créateur dans l'Univers au-dessus de toi, dans le Cosmos infini et dans ton cosmos intérieur.

Permets que les temps s'unissent dans ton propre cœur. Tu y trouveras la révélation du nouveau et le souvenir de l'éternel. Tu y découvriras l'histoire de ton origine, le chemin pour accomplir cet infini et revenir au point de départ, qui est le Cœur même de Dieu.

Quand un être retourne au Créateur, après avoir accompli sa mission, et emporté avec lui une particule d'un amour nouveau et infini, comme l'a fait le Fils de Dieu, dans le Cœur du Père, la Création commence a se recréer, un nouvel infini est dessiné, un nouveau chemin commence. 

Transcende, fils, ce qui est superficiel et simplement humain, sors de la confusion et de l'illusion de ce monde, et mets chaque jour ta conscience dans ce qui est éternel, pour que lorsque le Temps de Dieu viendra sur Terre, tu puisses le reconnaître, parce qu' Il est vivant en toi et que tu vis en Lui. 

La vérité commence à se révéler en toi quand tu peux voir ce qui est caché en toi. Alors, en ouvrant tes yeux, tu verras ce qui se cachait dans toute la vie.

Saint Joseph, le Très Chaste

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Quand le Créateur pense à la manifestation d’une âme, Il écrit toute sa trajectoire, depuis la création de son essence à partir d’une particule de l’Essence Divine jusqu'à son retour à cette Source de Vie infinie.

Le Père Céleste dessine avec amour les pas de Ses enfants et place sur leurs chemins tous les moyens dont ils ont besoin pour grandir, évoluer et retourner au Cœur du Père.

La conjoncture céleste qui se forme lors de la naissance d’un être est celle dont il a besoin pour accomplir la Volonté Divine. Le Père dessine dans les étoiles les impulsions de lumière que cette âme recevra et, au moment de sa naissance, Il porte sur elle ces impulsions et bénédictions nécessaires à son évolution.

Ces conjonctures célestes sont l’expression de l’Amour et de la Perfection Divine, afin que Ses enfants se rendent compte qu’avant même d’arriver à la vie, ils ont dejà reçu tout ce dont ils ont besoin pour être en elle et faire de cette expérience une occasion de renouveler l’Amour de Dieu.

Les dates que vous appelez anniversaire, fils, sont des moments où les âmes se souviennent de toutes les impulsions qu’elles ont reçues à la naissance, se souviennent du but de leur existence, et reçoivent à nouveau, de l’Univers Céleste, les premières impulsions de la Pensée Divine, de sorte que ce jour-là, elles puissent avoir l’occasion de reprendre leur chemin évolutif et de réparer les déviations qu’elles ont pu vivre tout au long de leur apprentissage.

Quand les cœurs sont distraits par les choses du monde, ces impulsions sont perdues, comme tant d’opportunités que Dieu donne aux êtres. Mais quand ils sont attentifs au Ciel, en gratitude et en révérence, avec le cœur prêt à recevoir ces dons, ils peuvent renouveler leur esprit et leur cœur et commencer un nouveau cycle.

Aujourd’hui, reçois l’Amour et la Grâce Divine, afin qu’un cycle de paix puisse commencer pour ton petit cœur. Tu as Ma bénédiction et Ma gratitude. Tu as l’Amour de Dieu.

Ton Père et Ami,

Saint Joseph, le Très Chaste

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DURANT LE VOYAGE DE BUDAPEST, HONGRIE, À AUGSBOURG, ALLEMAGNE, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Avec le peu que les cœurs offrent à Dieu, le Créateur répare Sa Création et ramène à nouveau, sur Son chemin d'amour, les âmes perdues.

La seule chose dont le Père Céleste a besoin, fil, c'est que vous approfondissiez, chaque jour, votre propre abandon et votre sainteté. Peu importe que vous ne soyez pas nombreux, que vous ne soyez pas au milieu d'une multitude proclamant la paix. Ce qui importe c'est que, dans vos cœurs, le Royaume de Dieu soit établi et qu'en vous il y ait un espace unique, une demeure intérieure pour Lui. Que Dieu puisse vous appeler, plus que Ses enfants, Ses compagnons, Ses instruments. 

Chaque jour, recherchez cette grâce d'un véritable et profond abandon, un abandon qui pénètre, petit à petit, les espaces profonds de votre conscience, atteignant ce que vous appelez le subconscient. Et c'est là, dans votre monde intérieur, dans le subconscient le plus profond, où se garde l'histoire de l'humanité, que la Lumière de Dieu commence à travailler avec toute la conscience humaine. De cette manière, fils, à travers vous, le Père peut guérir chacun de Ses enfants de ce monde et au-delà.

Tout est une question d'embrasser avec amour le chemin du service qu'Il vous demande de vivre ; laisser vos noyaux les plus inconnus se rendre à Dieu et se transformer. Et, ainsi, vous permettrez que toute la conscience humaine vive une transformation et reprenne le chemin de la Pensée et de la Volonté Divine, Pour cela, Je vous bénis et vous offre Mon éternel secours.

Priez avec Moi et Je vous aiderai. Cherchez Ma présence paternelle et Je serai avec vous, parce que c'est pour cela que Dieu M'envoie au monde, pour vous porter secours, pour être un pont entre vos âmes et vos consciences, pour vous aider à retourner à Son Cœur Céleste.

Votre Père et Ami,

Saint Joseph, le Très Chaste

Qui sommes nous

Association Marie
Fondée en décembre 2012, à la demande de la Vierge Marie, l’Association Marie, Mère de la Divine Conception est une association religieuse, sans liens avec aucune religion instituée, de caractère philosophique-spirituel, œcuménique, humanitaire, bienfaisant, culturel, qui soutient toutes les activités indiquées par l’instruction transmise par le Christ Jésus, la Vierge Marie et Saint Joseph. 

Contact