Mardi, 25 décembre 2018

Messages quotidiens
MESSAGE QUOTIDIEN DE MARIE, ROSE DE LA PAIX, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, AU VOYANT FRÈRE ELÍAS DEL SAGRADO CORAZÓN DE JESÚS

Série – Révélations Divines de ces temps

De l’humble grotte de Bethléem au Temple de la Circoncision – Partie II

À la suite des évènements physiques, internes et universels qui s’étaient produits dans la simple grotte de Bethléem, Saint Joseph et votre Mère Céleste se préparèrent en quelques jours afin de présenter l’Enfant Dieu au Temple.

Ceci était déjà le second mystère qui était révélé en ce temps-là aux hommes, en relation avec ce qui représenterait, spirituellement, la venue du Messie sur Terre.

En ce temps-là, la grotte de Bethléem est restée imprégnée et remplie de la lumière christique et, à chaque endroit où passait l’Enfant Roi, des attributs et des codes divins étaient déposés dans le sol de ces lieux, comme des théraphim ; également, tous ceux qui, d’une façon ou d’une autre, participèrent ou eurent vent de la Naissance de Jésus à Bethléem, reçurent également des impulsions spirituelles qui les menèrent à la transformation de la conscience.

Peu de jours après la naissance de l’Enfant saint d’Israël, Saint Joseph avait déjà accompli les préparatifs et les prières afin de suivre Lui aussi, à l’intérieur du Temple, le processus qu’on appelait la Purification.

Saint Joseph arriva au Temple avec la Très Sainte Marie et le Petit Enfant dans les bras, mais durant l’acte de la circoncision du Petit Enfant, tel que le demande la Loi de Moïse, un fait inattendu se présenta à travers l’humble prêtre appelé Siméon.

Cet être sage et contacté était l’un des nombreux hommes de la Terre qui attendaient la venue du Messie et l’accomplissement des prophéties des Prophètes.

Dans cette exemple du Petit Enfant dans le Temple et après la circoncision, Siméon, inspiré par le Feu Divin du Saint Esprit, partagea et annonça une prophétie à la Mère de Dieu, lui disant qu’une épée de douleur traverserait Son Cœur. Puis, immédiatement après, Siméon répéta une des prophéties sur l’avènement du Christ sur la Terre.

Le Temple de la Circoncision fut la scène, qui non seulement détermina la totale consécration de l’Enfant Roi au Plan de Dieu, mais qui représenta également le sacrifice spirituel que Sa Mère Céleste vivrait en offrant le Petit Enfant comme réparation et expiation spirituelle pour toutes les erreurs commises par l’humanité.

C’est à ce moment-là, alors que Jésus se trouvait dans le Temple, que commença, dès lors, la chute de l’empire du mal qui, en ce temps-là, soumettait et châtiait la Terre, opprimant la continuité du Peuple sacré d’Israël.

La venue du Petit Jésus au Temple en la compagnie de Saint Joseph et de Sa mère Céleste, a représenté en cette même heure, la poursuite de la grande intervention divine, celle qui pourrait mettre fin à la décadence des hommes et de toute la génération humaine, par la présence du Christ sur Terre, comme de toute la vie inconditionnelle que l’Enfant Lui-même, et par la suite l'Homme, offrirait par amour à tous Ses frères.

L’acte de purification dans le Temple a représenté le passage vers une autre étape de ce Plan parfait, néanmoins silencieux, que Dieu Lui-même était en train de mener en avant au travers de Son Fils Aimé.

C’est par la présentation de l’Enfant Roi au Temple, que l’intervention angélique et archangélique a commencé à se produire directement dans toutes les âmes de l’humanité de ce temps-là, puisqu’il était nécessaire que tout le genre humain sorte de son processus d’autodestruction et de son pouvoir ambitieux.

Pour cette raison, à partir du moment où Jésus s’est incarné sur Terre, les être angéliques et archangéliques firent usage des instruments spirituels les plus élevés et des plus purs Rayons Immatériels, à la demande de la Mère de Dieu, afin que les esprits sur la Terre puissent vivre les premiers pas de la rédemption.

Pour que tout cela soit possible, ce même Enfant Roi, bien qu’étant nouveau-né, accomplissait certaines Lois divines qui ont modifié la condition spirituelle de la Terre, et ouvrait en même temps, les portails de contact et de communication spirituels entre la Source Supérieure et les mondes internes, lieu où se rencontrent les essences.

Tout le mouvement universel réalisé par la présence de la Sainte Famille et par l’intervention angélique, a empêché l’avancée des puissances du mal sur la conscience humaine, qui était très primitive en ce temps-là.

Tous ces courants contraires durent pressentir, en guise de châtiment, toute la victoire générée dès la Naissance de Jésus, jusqu’à la Mort et la Résurrection du Christ.

Ainsi, la planète et l’humanité ont été convertis et pardonnés par le puissant voltage de l’Amour-Sagesse.

L’alliance atteinte entre le Ciel et la Terre a défait et vaincu les projets de l’adversaire. Mais actuellement, et avant la seconde venue du Christ, l’humanité se trouve en un moment très similaire à celui de la Naissance de Jésus, un moment au cours duquel chaque être humain recevra la grâce de vaincre par l’amour, de dépasser et de transcender l’indifférence pour que le Christ revienne triompher dans tous les cœurs.

Je vous remercie de répondre à Mon appel !

Celle qui vous bénit,

Votre Mère Marie, Rose de la Paix