Mardi, 21 mai 2019

Messages mensuels
MESSAGE POUR L'APPARITION DE MARIE, ROSE DE LA PAIX, TRANSMIS DANS LA COMMUNE DE CASTEL VOLTURNO, CAMPANIA, ITALIE, AU VOYANT FRÈRE ELÍAS DEL SAGRADO CORAZÓN DE JESÚS

Chers enfants,

Mon Cœur de Mère revient en Italie, comme dans le passé, pour apporter l'Amour et la Lumière de Dieu à tout son peuple. Amour et Lumière infinie dont vous avez besoin en tant que société et religion pour vivre une rédemption transparente et vraie.

Pour cette raison, Mes enfants, J'ai demandé au groupe de pèlerins de venir en Italie pour apporter ce message du Ciel. Non seulement parce que son peuple doit corriger les erreurs commises à l'égard de centaines d'immigrants, mais aussi parce que vous, qui avez été un peuple d'immigrants, devez consciemment travailler le pardon pour que la paix ne disparaisse pas dans cette nation.

Je suis votre Mère intercesseur et médiatrice. Je suis la Lumière qui veut vous emmener à Mon Fils afin que, repentis de cœur, vous puissiez professer votre amour pour le Christ et parvenir à la réconciliation. Mais d’abord, Mes enfants, cet acte de vraie repentance doit commencer dans l’Église de Mon Fils. Elle ne peut plus se cacher de ses actes et de ses mauvais traitements, car en cas contraire, elle perdra aussi la Paix et la Miséricorde de Dieu.

Aucun religieux n'a d'immortalité spirituelle. C'est le temps de la maladie spirituelle de masse, où Mon adversaire s'infiltre pour détruire et tenter de nombreux prêtres.

À Akita, à La Salette et à Fatima, J'ai annoncé la nécessité pour tous de se tourner, le plus tôt possible, vers Dieu, afin qu'ils puissent voir Son Visage d'immense Miséricorde et de Pardon. Mais beaucoup ne m'ont pas écoutée.

Je suis revenue une fois de plus dans le monde, à travers Medjugorje, pour vous annoncer que par l'adoration de Mon Cœur, vous parviendriez à la paix et moins d'un quart de l'humanité a fait ce que J'avais dit.

Afin de ne pas perdre Mes enfants, Je suis retournée une fois de plus au monde, mais cette fois-ci à une date clé, le 8 août 2007, jour où J'ai apporté à l'humanité la révélation de l'Univers et de ses mystères et J'ai demandé ardemment que Ma voix, Mon Âme et Mon Cœur soient emmenés dans le monde entier à travers le Pèlerinage pour la Paix.

Beaucoup m'ont accueillie et continuent à le faire, et la conscience de centaines d'âmes dans le monde continue à s'éveiller. Mais l'Église M'a complètement sacrifiée, jugeant Ma présence et fermant les portes à Mon message universel de paix.

C'était l'épreuve pour cette religion, de reconnaître l'éternelle Vierge Marie, Mère du Très-Haut, ou de la renier par la diffamation et le mensonge. Mais la Lumière perpétuelle et maternelle de Mon Cœur a empêché que Mon aspiration ne soit entravée. Parce que derrière les scénarios chaotiques et graves dans l'Église et dans le monde, Votre Mère Céleste a créé un puissant réseau de prière planétaire formé par tous les êtres priants de la Terre. Un réseau de prière qui, jusqu'à ce jour, soutient et maintient à travers le cœur de chacun de Mes enfants, la mission spirituelle et divine de la Mère de Dieu dans l'humanité.

Ce mouvement œcuménique de prière que J’ai moi-même fondé à la surface de la Terre, à travers les groupes de prière, est ce qui permet le pèlerinage à travers les nations du monde pour que la voix des Messagers Célestes soit entendue dans toutes les langues et dans tous les peuples, de sorte qu'aucun de Mes enfants ne soit laissés sans être écouter.

C'est pourquoi, Mes enfants, Je retourne une fois de plus en Italie pour vous accorder la Grâce de la réconciliation et du pardon imminent dont vous avez besoin.

Tout ce qui se passera lors de la rencontre de prière d'aujourd'hui sera le résultat d'un immense amour pour Dieu et pour votre Divine Dame.

Il est encore temps de reconsidérer et de se convertir. Faites-le, Mes enfants !

Je vous remercie de répondre à Mon appel !

Celle qui vous bénit

Votre Mère, Marie, Rose de la Paix