MESSAGE POUR L'APPARITION DE MARIE, ROSE DE LA PAIX, TRANSMIS AU CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SOEŒUR LUCÍA DE JESÚS

Au commencement, le Créateur souhaitait que tous Ses enfants connaissent la vérité et comprennent l'essence de Son Amour, c’est pourquoi Il se multiplia.

La seule raison de l'existence de toutes choses c'est l'Amour de Dieu, qui à un moment donné a été si grand, qu´il ne tenait plus dans lui-même, ce qui L'a fait se multiplier par Trois, tout en restant Unique. Et en étant toujours Unique, Il S'est encore multiplié en beaucoup d´autres.

Le mystère de l'Amour c'est qu'il se multiplie et se donne, sans cesser d'appartenir à la même Source. Celui qui aime prend part à la multiplication de Dieu et de l'essence de la Création; celui qui aime vraiment, aime avec l'Amour du Père et le donne à tous, rendant cette présence Divine infinie et en même temps unique.

Le temps viendra où les paroles cèderont leur place à la sagesse du cœur, parce que le Verbe Divin est vibration et non pas un ensemble de signes, formant des idées, des concepts qui essayent de contenir quelque chose d’inexplicable et de compréhensible en même temps.

Au début de l'école humaine, les êtres de la Terre attiraient le rayon de la science de Dieu, des expériences antérieures, parce qu’à ce moment-là, ils avaient besoin de la connaissance Divine pour évoluer en tant que race et conscience. Cependant, l'humanité a limité la science divine par les murs concrets de son mental et beaucoup de ce que le Créateur a essayé de lui révéler, est resté enfermé à cause de l'impossibilité humaine de recevoir les impulsions de Dieu.

C'est ainsi que la connaissance s’est arrêtée dans la limite du mental humain et ce qui était infini et sublime s'est limité autant que l'homme, qui était enfermé dans sa matière et éloigné de son esprit.

Ainsi mes enfants, la vérité ne vous a jamais été révélée, car, bien que vous croyiez avoir de la sagesse, vous avez toujours essayé de réduire à la compréhension humaine une connaissance et une vérité qui transcendent infiniment cette compréhension.

Ceux qui ont pu contempler ou entrevoir un peu de cette vérité ont gardé le silence, parce qu'ils savaient qu'elle ne rentrait pas dans les concepts humains ; comme Je vous l’ai dit, le Verbe Divin est vibration et non pas des paroles.

C'est pourquoi l'histoire de l'Univers, du Cosmos, de la Création, s'écrit dans les Miroirs et non pas sur des feuilles de papier.

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Lorsque la Connaissance qui vient de Dieu touche ta conscience, laisse-la atteindre ton cœur et devenir sagesse.

Lorsque la Connaissance qui vient de Dieu touche ta conscience, permets qu'elle éveille en toi ce qui était endormi et oublié de la Vérité Supérieure, de ton origine, non seulement céleste, mais aussi cosmique, oublié du but de ta vie et du véritable but de ton âme.

C'est le cycle de la révélation de la Connaissance Divine, parce que, pour que le Temps de Dieu vienne dans le monde et révèle Son Royaume caché sur la Terre, au moins une partie de l'humanité doit être consciente de ce Royaume spirituel et subtil, planétaire et divin, tout comme l'est la conscience humaine.

Alors, permets que la Connaissance qui vient de Dieu te transforme, te réveille et te prépare pour les cycles qui viendront, dans lesquels ta forteresse intérieure doit être basée sur la foi et, aussi, sur la sagesse.

Et quand tout sera accompli, ta conscience sera prête à entrer dans de plus grandes réalités, dans le Royaume qui transcende ce monde et qui t'unit à Dieu.

Tu as Ma bénédiction pour cela.

Saint Joseph, le Très Chaste

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LA VILLE DE FRANCFORT, ALLEMAGNE, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Accueillez la Science de Dieu qui se révèle et permettez qu’elle s’établisse à l’intérieur de vous. Ne cherchez pas à la comprendre immédiatement, mais sentez-la et expérimentez-la peu à peu, jusqu’à ce qu’elle vous transforme et se révèle à elle-même.

Apprenez à connaître, en vivant. Apprenez à recevoir, en aimant. Apprenez à vous transformer, en étant chaque jour un peu plus des compagnons de Dieu, et non pas seulement Ses fils.

Aspirez à être le nouveau de ce monde.

Aspirez à vivre l’inconnu.

Aspirez à être des précurseurs d’un temps nouveau, de vérités manifestées, d’une nouvelle expérience pour toute la Création.

Vous avez Ma bénédiction pour cela.

Votre Père et Ami,

Saint Joseph, le Très Chaste

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LA COMMUNE DE CASTEL VOLTURNO, CAMPANIA, ITALIE, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Quand une âme se consacre à Dieu, elle offre non seulement son cœur, mais tout son être au service de la Volonté Divine. Peu à peu, cette consécration s’approfondit, et toute la conscience, depuis l’esprit jusqu’aux cellules, commence à comprendre et à vivre son don.

Quand une âme consacrée prie, elle doit être consciente que tout son être accompagne cette prière. Quand elle sert, tout son être accompagne son service. Quand la conscience réalise une tâche spirituelle et planétaire, chacune de ses cellules y participe.

Je te dis toutes ces choses aujourd’hui parce que le temps est venu de te rendre conscient de tout ton être et de commencer à comprendre la science de l’existence humaine.

Consacrer sa vie est un acte intérieur consistant à mettre l’être à disposition afin de réaliser l’objectif de son existence par l’abandon inconditionnel à Dieu. Afin d'étendre ton service envers l’humanité et la Création, tu dois aussi étendre ton savoir et approfondir ton don, conscient de chaque partie de ton être.

À mesure que la transition de la Terre se rapproche, il devient nécessaire de connaître la science des corps, de savoir jusqu’où arrive ta conscience. La Sagesse est présente essentiellement dans les connaissances de l’Orient, mais elle doit à présent s’approfondir et se renouveler selon l’évolution de la capacité humaine d’assimiler la connaissance et de s’approfondir en elle.

En servant, vois comment tout ce que tu es participe à ce service. Cherche alors une manière de te restaurer et permets que la restauration intérieure, spirituelle, arrive également à l’intérieur des plus petits centres de ton corps, de tes cellules et de tes atomes. Ainsi tu permettras que le service envers cette planète se produise, sans que pour cela ta conscience physique s’épuise.

Pacifie ton corps, ton esprit et ton cœur pour savoir qui tu es et comment tu dois servir le monde.

Ton Père et Ami,

Saint Joseph, le Très Chaste

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Consacre ta vie à Dieu par une prière toujours plus sincère, profonde et vraie.

Consacre ta vie à Dieu par tes actions et ta conduite qui transmettent de manière transparente la paix, la fraternité et l'amour.

Consacre ta vie à Dieu par le service dans les petites choses de ta vie quotidienne, parce que c'est là que le pont vers la vie supérieure se construit.

Consacre ta vie à Dieu par la connaissance et la sagesse, en sachant que plus tu te rapproches de la Vérité, plus tu te rapproches de ton Père Créateur, de ton Origine.

Consacre ta vie à Dieu en cherchant à accomplir Sa Volonté, non pas dans de grandes missions, mais dans la mission de la vie, dans la mission d'aimer et de comprendre son prochain, dans la mission d'aider et d'obéir inlassablement, dans la mission de soutenir et de prendre soin de ceux qui sont dans le besoin, dans la mission de se laisser soigner et aimer par ses frères et sœurs, dans la mission de transformer dans son propre cœur le désamour et l'indifférence humaine.

Consacre ainsi, fils, ta vie entière à Dieu.

Ton Père et Ami,

Saint Joseph, le Très Chaste

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Prière pour la Nouvelle Vie

 

Que l'éveil ait lieu dans les cœurs 

et dans les consciences

de ceux qui se sont engagés

avec le renouvellement de l'Amour de Dieu. 

 

Que la prière soit l'Eau Vive

qui garde les cœurs limpides, 

le mental en paix et les esprits purs

afin de répondre à l'Appel Céleste. 

 

Que le service soit le flambeau 

porté pour enflammer les cœurs

qui ont perdu l'espoir,

et qu'il les renouvelle dans l'amour, dans la foi  

et dans la joie d'être en vie. 

 

Que la connaissance soit la raison 

de la constance des êtres 

dans le Plan de Dieu,

car la Sagesse les vivifie et fortifie,

avec de vraies bases pour arriver au Père. 

 

Que la vie fraternelle soit le soutien et la force 

de ceux qui aspirent à participer au Nouveau Monde, 

car ils savent que tout ne peut se construire

qu'en aimant son prochain, en unité.

 

Que l'amour pour les Règnes de la Nature 

soit un signe

que la Rédemption a été accomplie

et que les Mille Ans de Paix 

commencent à se manifester sur Terre

qui, digne d'un nouveau nom, 

retourne au Cœur de Dieu.

 

Qu'il en soit ainsi. 

 

Votre Père et Ami,

Saint Joseph le Très Chaste

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Persévérer spirituellement n'est pas lutter contre le monde pour l'établissement de ses propres rêves et aspirations. Persévérer spirituellement, c'est s'abandonner à Dieu et rester soumis malgré toutes les difficultés, les désirs et les tentations qui émergent du cœur, du corps et du mental.

Persévérer spirituellement c'est vous agenouiller lorsque vous vous sentez en sécurité et vous prosterner quand vous vous sentez fermes, parce qu'il n'y a pas de sécurité ou de fermeté, sinon en Dieu. Il n'y a pas de lieu plus sûr que le Cœur du Père.

Persévérer spirituellement, c'est implorer la Miséricorde, même lorsque vous vous sentez le cœur pur, dans la certitude qu'il y a toujours quelque chose d'inconnu à rédimer, dans votre propre conscience et dans la conscience humaine.

Persévérer spirituellement, c'est connaître l'immensité de l'Univers et l'infinité de la Création Divine, et donc toujours approfondir l'Union et la connaissance de Dieu, parce que le Père a toujours quelque chose de nouveau à révéler et à enseigner à Ses enfants.

Persévérer spirituellement, c'est faire confiance aux promesses de Dieu à travers le Christ et s'assurer que, quoi qu'il arrive dans ce monde, un jour Ses Paroles seront accomplies et Ses promesses seront la vie.

Persévérer spirituellement, c'est marcher pour n'être rien, chaque jour davantage, en découvrant et en aimant l'humilité, en apprenant et en se laissant transformer par le renoncement, découvrant dans le mystère du silence et de la solitude la communication avec Dieu.

Persévérez, fils, spirituellement, car c'est le moment de vous soutenir et d'être inébranlables en Dieu, jusqu'à l'accomplissement de Ses promesses.

Ton Père et Ami,

Saint Joseph, le Très Chaste

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL D'AURORA, PAYSANDÚ, URUGUAY, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Place ton cœur dans le Cœur de Dieu pour écouter Mes paroles et qu’elles soient fécondes à l’intérieur de toi.

Je sais, fils, que tous les jours Je te parle d’élever ta conscience vers le Haut et ta pensée vers Dieu, mais tu ne vois autour de toi que les intrigues infinies et confuses de la vie humaine et, à l’intérieur de toi, tu ne vois que la bataille constante pour rester sur le chemin de l’évolution qui te correspond.

Je sais que tout te paraît lointain et que la Sagesse et la Connaissance universelle sont pour toi une espérance, et non une réalité. Mais aujourd’hui, Je te dis que Je viens, dans ce cycle, afin que la Vie Supérieure cesse d’être une espérance pour le futur et devienne une réalité dans le présent.

Je viens t’apprendre à être dans ce monde sans lui appartenir et à comprendre la vie dans une perspective plus large que les horizons que tes yeux peuvent voir.

Je te demande seulement de consacrer un moment chaque jour à méditer sur Mes paroles, et de les laisser imprégner et transformer ta conscience, comme un grand lac qui, étant vide, se remplit goutte à goutte.

Si Je te dis : “Pense à Dieu et contemple l’Infini à l’intérieur de toi ”, fais-le. Et permets que durant cette seconde, le Créateur soit une Conscience vivante en toi.

De cette simple façon, en expérimentant chaque jour quelque chose de ce que Je te dis, tu verras comment la Vie Universelle entrera à l’intérieur de toi et toi à l’intérieur d’elle, comme des parties l’une de l’autre, et le tout en Dieu.

Je te bénis et Je te remercie de suivre, jour après jour, ce que Je place à l’intérieur de toi.

Ton Père et Ami,

Saint Joseph, le Très Chaste

MESSAGE HEBDOMADAIRE DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL D'AURORA, PAYSANDÚ, URUGUAY, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Aime Dieu et Son Plan et en Lui tu apprendras à aimer toutes les choses.

Recherche, par-dessus tout, l’Amour pour le Père et l’Amour du Père, et pur sera l’amour qui naîtra de ton cœur.

Toutes les choses véritablement spirituelles te semblent lointaines parce qu’en vérité, ton cœur est encore loin de Dieu.

Recherche, fils, l’Amour véritable en Dieu et tu découvriras Sa simplicité et Sa pureté. Tu découvriras que la vie dévoile ses mystères lorsque ton cœur aime Dieu, parce que l’Amour lui-même à l’intérieur de toi permet à tes yeux de reconnaître le Père en toute chose.

Aspire à la sagesse, à la connaissance et au discernement. Aspire à connaître les mystères célestes et les vérités universelles, mais aujourd’hui Je te dis, qu’avant toute chose, tu dois aspirer à l’Amour et rechercher Dieu ; tu dois rechercher l’Amour pour le Père et Sa Présence, et Dieu Lui-Même te révèlera Ses Mystères.

Sans Amour, il n’y a pas de sagesse, il n’y a pas de vérité et il n’y a pas de paix. Sans Amour, il n’y a pas de mystère qui se révèle ou de maturité spirituelle véritable, qui naisse dans le cœur. Sans Amour, il n’y a pas de dépassement d’épreuves ni le moyen de franchir les défis.

Recherche, avant tout, l’Amour de Dieu et en Lui tu rencontreras toute les choses.

Tu as Mes Bénédictions pour cela.

Ton Père et Ami,

Saint Joseph, le Très Chaste

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL D'AURORA, PAYSANDÚ, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Fils,

Plus tu chercheras Dieu, plus tu rentreras dans la Connaissance de Dieu et plus tu aimeras Celui qui est en tout et qui embrasse toute vie.

Permet que ton cœur pénètre dans la Connaissance de Dieu lorsque tu pries, lorsque tu lis les paroles qu’Il t’envoie à travers Ses Messagers ; lorsque tu pénètres dans le mystère des Livres Sacrés et permet que l’inspiration de Dieu dans la parole et dans la vie des prophètes t’inspire ; lorsque tu entres en véritable communion avec la Nature, avec ses Règnes, avec la vie.

Ne te lamente pas de ne pas aimer Dieu comme tu le voudrais ou comme tu considérerais correct de L’aimer.

Ne te lamente pas de ne pas avoir les circonstances que tu crois être nécessaires pour chercher Dieu, parce que la recherche de Dieu est dans ton cœur, et ton cœur est avec toi où que tu souhaites qu’il se trouve.

Quand bien même tu te trouverais dans une situation de chaos, Dieu te suit puisqu’Il est à l’intérieur de toi. 

Quand bien même tu te trouverais dans un désert intérieur, Dieu te suit puisqu’Il est à l’intérieur de toi.

Quand bien même tu te trouverais immergé dans les distractions et les routines de la vie humaine habituelle, Dieu te suit puisqu’Il est à l’intérieur de toi. 

Et aujourd’hui, Je te dis que c’est avec très peu que Dieu se fait sentir dans ton cœur. Il n’est pas nécessaire de posséder le savoir de grandes sciences et de philosophies transcendantales parce que la Vérité de Dieu se révèle en toi dans ce que tu es véritablement.

Ce qui existe ce sont des chemins qui t’aident à arriver ; ce sont des mains qui se tendent vers toi à travers les paroles sacrées que Dieu transmet au monde au moyen des sciences spirituelles, de Ses Messagers, de Ses prophètes.

Recherche Dieu et accepte la Main qui se tend vers ton cœur au travers de Ses Paroles.

MESSAGE HEBDOMADAIRE DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LA VILLE DE BAD VÖSLAU, AUTRICHE, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Vois que le monde agonise et prie avec le cœur. 

Il ne suffit pas que ton esprit connaisse les évènements du monde et qu’il les juge selon des principes qui, pour toi, sont spirituels.

Vois que la pureté se perd dans les cœurs des êtres humains, chaque fois plus distants de Dieu et abandonnés au monde, mais toi, recherche cette pureté à l’intérieur de toi. 

Il ne suffit pas que tu constates les imperfections des autres et que tu les juges selon des principes qui, pour toi, sont spirituels.

Vois que dans les actions des hommes il y a à chaque fois moins de compassion, moins de pitié, moins de miséricorde et va chercher à la source ces présents pour le monde. 

Il ne suffit pas de voir que les âmes ont soif et d’en juger les raisons en se basant sur des principes qui, pour toi, sont spirituels.

Mon fils, tout ce que Je te dis, c’est pour que tu plonges au plus profond de ton cœur et que tu rencontres Dieu. 

Tes yeux peuvent voir toutes les choses et ton mental peut toutes les juger d’un jugement qui se déguise et se cache dans toute la connaissance que tu as acquise pour te sentir une personne spirituelle, mais la connaissance ne te rend pas spirituel. 

La connaissance est une porte qui s’ouvre pour que tu puisses savoir vers où avancer, et tu pourrais être un expert dans toutes les philosophies, toutes les religions et toutes les sciences, et cependant rester immobile devant ces portes, contemplant les chemins par lesquels tu n’es jamais entrés, parce que la transformation est la seule à faire bouger tes pieds. 

Remplace le jugement par l’impulsion d’être un exemple. 

Remplace la connaissance par l’expérience qui te donne la sagesse et n’aie pas peur de tenter et de voir que c’est difficile et que, dans tes chutes et tes difficultés, tes faiblesses et tes imperfections apparaissent. 

Parce que Je te dis, fils bien-aimé, que c'est lorsque tes yeux sont prêts pas seulement pour connaître le monde, mais aussi et, avant tout, toi-même, que tes pieds commencent à cheminer, même si tu as l’impression d’être immobile.

MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS AU CENTRE MARIAL D´ AURORA, À LA VOYANTE SOEUR LUCÍA DE JESÚS​​​​​​​​​​​​

Le monde qui t´entoure doit te maintenir en état de vigilance et de prière, mais jamais en état de crainte.

Deviens un observateur de ta propre vie et de la vie sur Terre et reconnaît les mouvements de la nature, les mouvements de ton propre monde intérieur et comment réagissent tes frères dans les différentes situations qui se présentent dans leurs vies.

Je ne te demande pas d´ agir en ce moment. Observe tout simplement et, dans tes prières, médite sur ce que tu en as observé.

Cherche à te connaître davantage chaque jour: la façon dont tu cherches réussir dans ce que tu veux ou comment tu essayes d'être compris par autrui. Observe quelle image tu essayes de transmettre de toi-même et, dans tes prières, médite sur la vraie intention de ces mouvements qui surgissent à l´intérieur de toi et qui s'expriment dans ta façon d'être.

Pour développer toute vertu, tu dois te connaître et savoir surtout ce qui te sépare d'un chemin pur et vrai.

Pour être humble, tu devras trouver en toi ce qui ne te mène pas à l'humilité et, avec la même paix de celui qui sépare le bon grain de l'ivraie, pour préparer la farine qui deviendra un jour du pain, tu devras travailler. Et tu ne souffriras pas car tu mettras tout simplement le bon grain et l'ivraie -chacun à sa place- et tu les orientes vers la transformation.

Ce qui est du blé, c'est-à-dire, les principes de la vertu à l´intérieur de toi, devra être encore bien travaillé en plusieurs étapes de transformation, pour qu'un jour ça devienne du pain. Le blé sera broyé et deviendra farine. La farine, elle-même, ne fait pas de pain, car il en faudra d'autres éléments venus de Dieu. Le pain sera pétri et ensuite ira au feu jusqu'à ce qu'il soit prêt. Et pour qu'il devienne le Pain de Vie, il faut qu´il soit consacré sur des Autels Divins, où le Fils de Dieu se fait Un avec ce pain et, après le consacrer, le répartit en don et en offre, pour multiplier les Grâces reçues avec le prochain.

Tu dois être comme ce blé, qui un jour deviendra du pain. Tu as déjà grandi sur une terre féconde et tu as donné les grains dont Dieu en a besoin. Maintenant, toi-même, par ton effort et ton dévouement, tu vas observer toi-même et séparer de toi, le bon grain de l'ivraie, pour que des Mains Divines te transforment après, pas à pas, jusqu'à ce que tu arrives à ton destin.

Qui sommes nous

Association Marie
Fondée en décembre 2012, à la demande de la Vierge Marie, l’Association Marie, Mère de la Divine Conception est une association religieuse, sans liens avec aucune religion instituée, de caractère philosophique-spirituel, œcuménique, humanitaire, bienfaisant, culturel, qui soutient toutes les activités indiquées par l’instruction transmise par le Christ Jésus, la Vierge Marie et Saint Joseph. 

Contact