Mercredi, 7 novembre 2018

Messages quotidiens
MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Médite sur l’essence de la vie. Ferme les yeux et, par des respirations profondes, entre au plus profond de ton être, dans ton cœur. Imagine ton corps physique, tes cellules et atomes, les systèmes qui, avec perfection, te donnent la vie.

Rentre dans ce que tu es, en commençant par l’expression de ton âme dans la matière de ton cœur. Commence à pénétrer plus profondément dans ton cœur et découvre qu’au-delà de la matière, il y a de la vie.

Rencontre en toi la porte vers ta propre âme, vers ton esprit, vers ton essence. Contemple, au plus profond de ton cœur, une lumière brillante et pure, une essence divine, et reste en silence devant elle. Ressens sa pureté et sa lumière cristalline, qui brille indépendamment de ce qu'il y a autour de toi.

Entre dans cette lumière à l’intérieur de toi et vois comme elle est formée de beaucoup d’autres lumières, petites et semblables, mais d’une pureté inconnue. Son éclat n’est pas d’une couleur que tu puisses distinguer, car il n’existe pas dans la nature ni dans l’imagination des hommes quelque chose qui lui ressemble.

Entre plus profondément dans cette lumière, composée de petites lumières, et vois ta conscience immergée en elle, comme si tu plongeais dans une lumière profonde, qui illumine tes yeux, mais remplit ton cœur.

Entre dans cette lumière sans fin et perçoit que les petites lumières qui la constituaient deviennent grandes quand tu les compare à ta conscience. Vois qu’entre elles est en train de s’ouvrir un espace de couleur bleu profond comme le ciel dans la nuit. Les petites lumières, qui formaient ton essence, commencent à se répandre dans cet infini. Contemple les soleils, les galaxies et les planètes qui surgissent à l'intérieur de toi.

Regarde, fils, ceci est ce que tu es : un principe d’une Création infinie. À l’intérieur de toi est conservée la porte vers le Cosmos. Tu habites en Dieu, comme Il habite en toi. Et, si tu rencontres cette vérité, tu ne sentiras plus de vide ou de solitude, car rien ne sera séparé.

La vie est à l’intérieur de toi et tu es dans la vie.

Ton Père et Ami,

Saint Joseph, le Très Chaste