Lundi, 1 octobre 2018

Messages quotidiens
MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Ne vois-tu pas, fils, que le monde agonise ?

Des entrailles de la Terre sont expurgés les maux qui lui causent des blessures profondes et spirituelles. Des entrailles des hommes sont expurgés des maux millénaires, fruits d’une histoire construite sur la base d’erreurs et d’égarements, de décisions sans Dieu, de cœurs sans amour.

Comme ton Seigneur dans le Jardin de Gethsémani, ferme tes yeux et observe le monde ; vois que la planète agonise et que la conscience des hommes tremble sans s’en rendre compte. Ils ne connaissent pas la raison de leurs maux et ils cataloguent de nouvelles maladies, pour donner un nom à une vie vide de Dieu ou pleine d’une profonde ignorance.

Comme ton Seigneur dans le Jardin de Gethsémani, observe ta vie sur la Terre et vois, fils, que seul un grand amour pourra guérir ce monde.

L’Amour est cette puissance inconnue et cachée qui a fait que Dieu Lui-même s’est multiplié et s’est reflété à l’intérieur de Ses créatures, pour que cet Amour puisse prendre vie et se renouveler, de siècles en siècles, en un Amour plus grand.

L’Amour grandit lorsque le cœur se retire de l’ignorance et entre dans la Vérité. L’Amour se multiplie lorsque l’être ne connaît pas seulement la Vérité, mais la vit, exprimant sa sagesse par des actes d’amour.

Le chemin pour la Vérité est la prière, qui vous place dans des dimensions intérieures, qui sont au-delà de toute ignorance. Pour cela, prie et supplie auprès du Père pour Sa présence. Élève-toi jusqu’à Son Cœur et à l’intérieur du Cœur de Dieu observe le monde et la vie, ainsi que l'a fait le Fils de Dieu dans le Jardin de Gethsémani.

Vois qu’il n’y a pas de limite à l’Amour, parce qu’il est infiniment nécessaire sur la Terre et bien au-delà d’elle.

Prie, fils, et trouve une cause plus importante pour ta propre vie. Trouve la cause du Christ, la cause de Dieu, le sens de ton existence, qui se tient dans la nécessité que possède la vie de se renouveler constamment dans l’Amour de Dieu.

Vois que dans le silence de ton cœur, tu peux servir et dans la sincérité de ton esprit, tu peux dépasser des frontières. Sans une vie spirituelle profonde et véritable, rien n’aura de sens. C’est bien celle-là la grande soif du monde, la soif du Christ, la soif de Dieu.

Ton Père et Ami,

Saint Joseph le Très Chaste