Jeudi, 15 novembre 2018

Messages quotidiens
MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Prie comme si c’était la dernière opportunité de crier pour ce monde. Oublie-toi et place ton cœur en ceux qui souffrent et subissent réellement, sans recevoir l’amour dont ils ont besoin pour sortir des abîmes dans lesquels ils se trouvent.

Fais humblement confiance au pouvoir de la prière et ne laisse pas ta bouche prononcer des paroles vides dans les moments que tu accordes à la prière. Souviens-toi toujours que c’est là ton plus grand service, que sans la prière il n’y a pas de planète, il n’y a pas d’amour, il n’y a pas de Plan Évolutif qui se manifeste, car, pour être digne d’entrer dans le Temps de Dieu, l’être humain doit tout d’abord s’abandonner et faire les premiers pas pour sa transformation.

Aujourd’hui, fils, Je te dis qu’il n’y a pas de meilleur chemin vers l’humilité que la prière, qui te place soumis et transparent devant Dieu et qui, transperçant les limites de tes propres nécessités, atteint les cœurs qui souffrent et qui ne connaissent pas l’amour.

Souviens-toi, aujourd’hui et pour toujours, que si tu souhaites arriver jusqu’au Père, si tu souhaites accomplir la Volonté de Dieu pour toi et pour le monde, mets-toi à prier sincèrement et approfondis ta prière plus chaque jour, afin qu’elle soit chaque fois plus authentique.

Il ne servira à rien, Mon fils, que tu fasses beaucoup de choses, que tu penses tellement à toi, si en fin de compte, ton cœur ne s’abandonne pas à un Plan supérieur.

Le chemin pour la rédemption est plus simple que ce que tu imagines. La prière elle-même t’apprendra à prier, chaque fois que tu seras sincère et persévérant, car cela est plus qu’un exercice spirituel, c’est une nécessité planétaire.

Prie et Je t’écouterai et J’unirai Mon Cœur au tien pour que tu fasses ce chemin avec foi, et que tu arrives, peu à peu, à Dieu, en élevant ton cœur et le cœur humain comme un tout auprès du Créateur.

Ton Père et Ami,

Saint Joseph, le Très Chaste