Dimanche, 11 août 2019

Messages quotidiens
MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL D'AURORA, PAYSANDÚ, URUGUAY, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Chaque cycle apporte avec lui un chemin à parcourir, et les chemins seront longs ou courts, selon le rythme des pas du marcheur.

Le chemin vers le vide peut devenir long et douloureux, si le marcheur y stagne et n’accepte pas les changements des temps, les épreuves qui viennent et tout ce que l’Univers lui donne pour qu’il puisse arriver plus rapidement à la fin de ce cycle.

Ce chemin devient court et rapide quand le marcheur fait de son vide l'occasion de laisser de nouvelles lois imprégner son être ; quand il permet que le vide qu’il y a en lui, soit rempli par Dieu et se révèle complété par la Présence Divine.

Le vide, fils, est un état de conscience de transition, dans lequel tu sais déjà ce que tu n’es pas, mais tu ne sais pas encore la vérité sur toi et sur la vie. Alors, tu ne te remplis plus ni de toi, ni du monde, mais tu n’as pas encore découvert ce qui habite en toi, de quoi tu fais partie, quel est ton tout.

Le vide est un moment de définition, entre la chute dans l’abîme et le saut vers l’Infini. Dès lors, vit le vide avec foi, avec les mains toujours tendues vers le Haut. Vis le vide avec foi, avec les yeux tournés vers l’intérieur. À un moment donné de ce voyage, ce vide se révèlera plein, et tu te découvriras comme faisant partie de tout, du Tout, de Dieu.

Mes paroles deviendront donc insuffisantes pour expliquer ce que tu expérimentes et vis, et tout deviendra clair comme le soleil et plein comme la Sagesse qui vient de Dieu.

Bientôt le cycle de la révélation et de la libération de l’ignorance viendra. En attendant, marche avec foi vers le haut et vers l’intérieur.

Tu as Ma bénédiction pour cela.

Ton Père et Ami,

Saint Joseph, le Très Chaste