Mardi, 26 février 2019

Messages quotidiens
MESSAGE QUOTIDIEN DE MARIE, ROSE DE LA PAIX, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL D'AURORA, PAYSANDÚ, URUGUAY, AU VOYANT FRÈRE ELÍAS DEL SAGRADO CORAZÓN DE JESÚS

Si les âmes de la Terre obéissaient, de tout cœur, aux demandes de Dieu, il n'y aurait aucune raison ni motif de vivre la souffrance, les peines et la douleur.

Le manque d'obéissance est le manque d'adhésion inconditionnelle.

Jusqu'à ce jour, l'être humain de la surface a renforcé sa caractéristique d'être désobéissant et indifférent au divin, ou à l'appel de Dieu.

C'est aussi la raison pour laquelle les âmes mettent tant de temps à trouver le chemin et le but qui les a amenées sur la Terre.

Même quand les âmes trouvent enfin le chemin, et que la porte de l'objectif est devant elles, pour qu'elles puissent la traverser et passer par le chemin de l'obéissance à Dieu, même ainsi, les êtres humains sous-estiment cette opportunité, cette grâce, répondant à ce moment unique par une désobéissance totale.

La racine de la désobéissance est dans l'abus de l'usage du pouvoir, de l'autorité ou de la "permission" que les êtres humains croient avoir sur cette planète et dans cet Univers.

Il n'y a rien de plus éloigné pour l'être humain et pour les âmes que de croire qu'ils ont le pouvoir ou l'autorité en toute situation.

La clef pour renverser cet état primitif de conscience est l'humilité ; une humilité qui doit être libre d'intérêts et libre de bienfaits personnels.

Mais pour vaincre la désobéissance il ne suffit pas de dire "oui" à la Divine Volonté, mais il faut apprendre à incarner l'obéissance en soi-même pour pouvoir percevoir combien de fois l'être humain fait ce qu'il pense ou ce qu'il croit.

En ce moment, la désobéissance pourrait mettre en risque le chemin évolutif des âmes. Il suffit de regarder autour de soi et de voir comment se trouve la réalité planétaire à cause de tant de désobéissance. 

Encore et encore, il faut reprendre le chemin de l'humilité jusqu'à ce que la conscience soit capable de sortir de la croyance qu'elle peut continuer sa vie sans Dieu ; ainsi comme de la croyance qui conduit la conscience à mettre certaines conditions, même avec Dieu, qui font de la vie spirituelle un destin plein d'épreuves.

Je vous remercie de répondre à Mon appel !

Celle qui vous bénit,

Votre Mère Marie, Rose de la Paix