Dimanche, 3 mai 2020

Messages mensuels
MESSAGE SPÉCIAL DU CHRIST JÉSUS GLORIFIÉ POUR LE 81ème MARATHON DE LA DIVINE MISÉRICORDE, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL DE FIGUEIRA, MINAS GERAIS, BRÉSIL, AU VOYANT FRÈRE ELÍAS DEL SAGRADO CORAZÓN DE JESÚS

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.  Amen

Compagnons, aujourd'hui, Je vous apporte le Très Saint Corps de votre Seigneur et le Calice Sacré du Rédempteur pour qu'en ce mois de mai, vous offriez la Communion Réparatrice tous les jours, afin que Dieu écoute le cœur de Ses enfants et les supplications de ceux qui prient en vérité, demandant pour cette humanité et cette planète, qu'en ce temps final, les âmes se fortifient et apprennent à traverser la fin de ces temps, des temps révélateurs et définitifs, des temps où l'humanité connaîtra la Vérité dans ce cycle de l'Apocalypse.

Je verse les Rayons de Mon Cœur sur la Sainte Eucharistie que Je porte aujourd'hui dans Ma Main et sur le Calice Sacré du Rédempteur, afin que le Corps et le Sang du Christ soient cette unité divine, perpétuelle et éternelle dont les âmes ont besoin en cette fin des temps.

C'est là, dans cette force divine, dans cette union essentielle avec le Sacrement de l'Autel, et non ailleurs, que vous trouverez la force, le courage et la vaillance pour supporter ces temps.

Pour cette raison, la Lumière de Mon Esprit se répand aujourd'hui non seulement sur le Très Saint Corps de votre Seigneur et le Saint Calice, mais aussi sur le monde et, en particulier sur l'humanité, sur les régions de la Terre où le conflit, la pandémie et la terreur fouettent les cœurs innocents.

Dans cette union divine que chacun de vous peut réaliser, à travers cette offrande spéciale du mois de mai, vous serez vraiment unis à Moi et, par conséquent, vous serez unis à la Vie Supérieure et Cosmique.

Ainsi, malgré ce qui se passe, l'aide viendra de l'univers à travers ses courants puissants, à travers ses énergies sublimes, à travers les rayons sacrés matériels et immatériels qui doivent combler les âmes pour qu'elles puissent concrétiser, enfin, l'accomplissement de leur mission et de leur engagement envers Moi, afin que toute la race humaine apprenne à surmonter ces temps et, surtout, apprenne à les traverser.

Il est essentiel, pour cette offrande spéciale du mois de mai, que la vie sacerdotale soit celle qui insuffle, avec la force et l'impulsion du cœur et de l'amour, l'aide dont les âmes ont besoin à travers les Sacrements que Je leur ai donnés.

Maintenant, que pour des millions d'âmes il est impossible de communier avec la forme sacrée du Corps du Christ et avec le précieux Sang, c'est le moment de vivre la Communion spirituelle, aussi vraie que la Communion habituelle que vous avez toujours vécue.

C'est dans cette union spirituelle que votre engagement sera renforcé, et que ces adversités, ténèbres et incertitudes ne prévaudront pas, parce que chaque jour où vous travaillez et vivez cette union avec Moi permettra également que Je puisse agir et travailler à travers vous.

Je dédie mon Message, en particulier, à toutes les âmes, aux bons cœurs silencieux et anonymes qui prient pour les prêtres, chaque jour, parce que l'esprit de la prière, la puissance de la prière leur fera comprendre, bien au-delà des apparences, l'essence spirituelle des prêtres en ce temps final, où la guérison, la rédemption, la réconciliation et la Miséricorde pour le monde entier se réaliseront à travers la vie sacerdotale.

De cet engagement et de cette union que chacun peut vivre avec Moi, véritablement, à travers Mon Cœur spirituel et la Lumière qui émane des Rayons de la Miséricorde Divine, Je pourrais déverser et déposer dans les cœurs des prêtres les attributs et, surtout, les desseins que J'ai pensés dès le commencement pour chacun d'eux.

Alors que l'humanité est inquiète et agitée de ne pas savoir comment va évoluer l'avenir, Je vous invite chaque jour à approfondir davantage cette union avec Moi à travers le Sacrement spirituel avec Mon Corps et Mon Sang.

Je considère également en ce moment les adorations qui sont offertes à la Sainte Eucharistie, car plus il y a d'adorations, plus les exercices sont effectués spirituellement, et les âmes en bénéficient également, au moyen de cet exercice spirituel qui permettra de garder les cœurs en équilibre, dans cet équilibre fondamental que l'humanité n'a pas aujourd'hui pour tout ce qui la préoccupe et pour l'incertitude qu'elle ressent en ce moment.

Tout ce que J'ai laissé, il y a plus de deux mille ans dans le monde entier, sont des clés importantes pour aujourd'hui. C'est la raison de l'expérience spirituelle des Sacrements et de la force immuable et permanente qu'ils ont à travers les âges.

De cette façon, à travers les Sacrements, vous trouverez spirituellement la force du renouveau et de la foi, et les âmes, malgré tout ce qui se passe dans le monde, se sentiront en sécurité parce qu'elles ne seront pas malades ; vos âmes se réjouiront et célébreront avec Moi la victoire de Mon Cœur dans chacune d'elles.

J'ai besoin que vous compreniez, dans une vision plus large, ce que cela signifie pour Moi : que l'expérience du Sacrement spirituel en chacun de vous sera en mesure de démontrer au Père Eternel que les trésors que Je vous ai donnés sont en lieux sûrs et que ces mêmes trésors que Je vous ai remis donnent des fruits dans la rédemption et dans la conversion.

C'est le temps dans lequel, au moyen de la Communion spirituelle avec Moi, à travers le Marathon de la Divine Miséricorde, chacun pourra vivre, se fortifier et pourra comprendre, bien au-delà de tout, l'essence de ce que J'ai réalisé  au cours des dernières années.

Car tout ce que J'ai fait, jusqu'à présent et depuis le début, n'a été qu'une préparation dans vos vies et vos esprits afin que vos consciences n'aient pas peur et ne doutent pas qu'elles puissent faire face à ces temps et conduire constamment l'humanité à l'élévation de la conscience, car même s'ils sont peu nombreux à faire cet effort et cet abandon, tout cela bénéficiera toujours au reste de l'humanité et ceux qui peut-être ne mériteraient rien, pas même une Grâce, la recevront.

C'est ainsi que l'Amour de Mon Cœur se multiplie dans tous les cœurs qui se proposent non seulement de prier pour le ministère sacerdotal et la vie sacerdotale, mais aussi pour que l'Œuvre de Ma Miséricorde et de Ma Rédemption puisse être poursuivie par les compagnons que J'ai convoqués pour vivre cette vie et ce principe spirituel, parmi tant d'autres.

Je veux que vous soyez attentifs et que vous ayez une vision claire que c'est le temps et le moment de vivre ce que J'ai tant attendu, au cours des temps et des générations.

J'ai œuvré et Je Me suis présenté avec la même intention et le même but, et cela ne changera pas avant Mon retour dans le monde, où votre Grand Prêtre et Seigneur des seigneurs mènera en avant l'institution et l'avènement du nouveau temps, de la nouvelle vie, de la nouvelle humanité.

Si vos esprits et vos âmes sont forts dans la Communion avec Moi en ce moment crucial, rien ne leur arrivera, au contraire, vous aiderez ceux qui en ont le plus besoin, ceux qui sont faibles d'esprit, ceux qui sont tièdes de cœur, ceux qui ne sont pas pauvres dans leurs vies, ceux qui ont perdu la foi, ceux qui ne sont pas humbles, ceux qui ne M'acceptent pas.

Toutes vos offrandes seront multipliées et Je les accepterai, car Je les rendrai en Grâce et en Miséricorde pour ceux qui ne méritent rien.

C’est ainsi que, peu à peu, Je vous invite à vivre la même école de dépassement, d’abandon et de foi que J'ai vécu pour vous jusqu'à la Croix, afin que votre dernière expiration, à la dernière minute de votre vie, soit aussi une offrande.

Pensez et méditez sur ce que Je vous dis. Je ne vous demanderai pas des choses impossibles, mais Je vous demanderai ce que vous pouvez vraiment Me donner, parce que J'ai besoin d'être dans les cœurs, J'ai besoin d'être consolé par les âmes, Je dois avoir un espace et une place dans le temple de chaque cœur afin que vous puissiez souffrir avec Moi, dans le silence, pour la libération et la transmutation de l'humanité pour ne pas avoir correspondu à la Loi et  pas même à Mon Père Éternel.

Vous devez comprendre ce que Je vous dis, car ce sont déjà Mes dernières Paroles, en ce temps final. Et vous ne pourrez pas oublier tout ce que Je vous ai dit, car J'ai besoin d'être vivant dans les cœurs et les âmes qui s'offrent pour vivre ce grand abandon pour Mon Cœur et Ma Conscience.

C’est ainsi qu’à travers ce chemin, vous atteindrez la Vie Supérieure et la Vie Cosmique. Mais vous devez d'abord vous livrer afin que Je puisse triompher dans le monde à travers vous.

Pour cela, Je vous apporte aujourd'hui le Corps Très Saint et le Calice Sacré, fruits de la l'abandon  et des mérites de la Passion de Jésus, afin que le monde n'oublie pas qu'avant tout cela il y avait un Homme de Nazareth, Fils d'un charpentier et d'une humble Mère, qui a accompli et porté une tâche importante pour l'humanité, versant Son Sang pour les pécheurs, versant Son Eau pour ceux qui ont été perdus, libérant la planète entière dans les entrailles les plus profondes de ce monde.

Que le pouvoir de Mon Sang vous justifie devant Dieu. Que le pouvoir de Mon Eau vous purifie devant Dieu, car J'attendrai votre grand et dernier pas, tout ce qui est nécessaire, jusqu'à ce que chacun de vous comprenne que si Je suis venu ici, pour vous rencontrer, vous parler et vous instruire pendant si longtemps, il y a une raison et un but, car rien n'est par hasard.

Puisse ce Marathon de la Divine Miséricorde éveiller en vous la flamme de la guérison dont a besoin l'humanité et surtout la planète qui se meurt, pas seulement à cause de cette pandémie.

L'humanité a dû tomber malade pour comprendre comment est la planète depuis si longtemps et, même ainsi, comment toute la planète et sa nature ont répondu et se sont exprimées devant la quiétude de l'humanité.

Voyez, à travers les Règnes de la Nature, le message que l'univers vous laisse, et ne résistez plus. Osez vivre le grand changement de conscience afin que tout puisse s'inverser et guérir.

Tant que cela ne se produit pas, le monde continuera de souffrir et votre Maître souffrira également dans les cœurs qui s'ouvrent pour recevoir la Croix que votre Maître vit en ce moment présent. La Croix qui veut être partagée avec ceux qui persévèrent, avec ceux qui se sacrifient, avec ceux qui sont inconditionnels, ceux qui travaillent, jour et nuit, dans l'humilité et pour la paix, pour une unique fin et un unique but de réaliser la Volonté Divine.

Au moyen du Sacrement de la Communion et du Sang du Christ, Je vous bénis pour que cette tâche du Marathon de la Divine Miséricorde soit profonde et vraie, afin que ce ne soit pas un moment qui passe, mais un besoin impérieux et définitif de répondre à Dieu jusqu'à ce que cela fasse mal.

Je vous remercie pour l'union, la persévérance et la force de détermination en ces temps.

Souvenez-vous de l'offrande spirituelle tout au long de ce mois de mai afin que, avec la consécration de votre vie au Cœur Immaculé de Marie, vos bien-aimés Messagers Célestes ramènent à Dieu, une fois de plus, les fruits de la Rédemption.

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Amen