Samedi 22 mai 2021

L'Appel Sacré
MESSAGE POUR L'APPARITION DU CHRIST JÉSUS GLORIFIÉ, DANS LE CENTRE MARIAL D'AURORA, PAYSANDÚ, URUGUAY, AU VOYANT FRÈRE ELÍAS DEL SAGRADO CORAZÓN DE JESÚS, POUR L'APPEL SACRÉ

Nous Te louons, Seigneur, et nous Te bénissons,
Toi qui par Ta Sainte Croix as rédimé le monde.
Amen.

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

Aujourd'hui, Je vous fais couvrir la tête, comme Je le fais en ce moment, et J'invite tous ceux qui peuvent à le faire, afin que vos âmes et surtout vos consciences soient rassemblées dans le Cœur de Dieu, demeure sûre et préférée des enfants du Père.

Je vous demande de faire cet exercice en ce moment, afin que vous accompagniez votre Maître et Seigneur dans cette tâche spirituelle et aussi planétaire, que Je réalise aujourd'hui avec vous et que vous réalisez avec Moi, dans le recueillement et la réflexion.

Aujourd'hui, à la veille de la Pentecôte, Je vous rassemble comme Mes apôtres du passé, afin que l'Esprit Saint et tous Ses Dons divins vous préparent en ce temps pour ce qui arrivera.

Je ne viens pas faire peur au monde, car le monde lui-même connaît déjà beaucoup de peurs. Je viens demander à l'Esprit Saint d'amener chacun des Miens à réfléchir sur l'importance de mûrir et de grandir intérieurement, sur l'importance de s'humilier et de s'abandonner extérieurement ; pour que l'adversité ne vainque pas Mes compagnons en ce moment, mais plutôt que leurs esprits soient de braves guerriers de la paix qui suivent fermement les pas du Rédempteur.

De même en ce jour, où l'Aurore intérieure brille dans le cœur de chaque être à travers la Présence de la Mère Céleste, un cycle est clôturé en ce mois de mai. Et aujourd'hui, votre Maître et Seigneur daigne humblement venir à votre rencontre pour clore ce cycle.

Les temps de la Hiérarchie avant étaient plus longs, c'étaient des cycles plus prolongés et durables. Lorsque ce XXIe siècle a commencé, ces cycles se sont raccourcis pour vous et ils ont été rapidement présentés à toute l'humanité, de manière plus énergique et plus rapide.

Les cycles que vit aujourd'hui la Hiérarchie et les cycles que vos mondes internes peuvent vivre aujourd'hui sont des impulsions quotidiennes, seconde par seconde. Avant ces cycles traversaient les années ou même les décennies.

Je M'arrête précipitamment pour que vous vous concentriez et buviez de Mes Paroles qui amoureusement ne veulent que livrer les impulsions à vos esprits, à toutes vos âmes ; car ces impulsions que Je vous apporte aujourd'hui sont les dernières de ce cycle que J'ai vécu avec vous ces sept dernières années de Mes Apparitions.

Vous M’avez accompagné pendant un temps en cycles quotidiens, après vous M'avez accompagné en cycles hebdomadaires, puis vous M'avez accompagné en cycles mensuels comme à présent et, enfin, dans les prochains temps, vous M'accompagnerez en cycles annuels. Ces cycles, qui seront les derniers dans les prochains temps, cycles christiques pour toute l'humanité, seront sept cycles.

Lorsque cela se produira, d'autres situations se produiront sur la planète. Et ce sera à ce moment-là et à ce temps-là, au sein de ce cycle, que Je vous livrerai d'une manière ou d'une autre, là où vos esprits pourront vivre le dernier cycle de rédemption ; afin que Je vous trouve préparés quand Je reviendrai au monde et reparaîtrai pour chercher les Miens, ceux qui, dans l'abandon et la résignation de leurs vies et de leurs consciences, auront suivi les étapes des Paroles du Seigneur, afin que ces Paroles soient en vous toute la vie.

Dans ce recueillement, mais aussi dans cette synthèse que nous vivons aujourd'hui, votre Maître et Seigneur vous apprend à lire dans les événements, à apprendre à travers les événements et à grandir à travers les événements.

Parce que vos vies et, surtout, votre mental, ne peuvent pas ne pas comprendre ce que la Hiérarchie Céleste est en train de faire et d'accomplir en ce moment.

Les impulsions que donnent les Messagers Divins sont irremplaçables ; c’est l’heure de comprendre et d’entendre aussi que dans ce qui est apparemment identique, les impulsions que nous vous délivrons ne sont jamais les mêmes. Car elles viennent vous placer sur la marche de la vie évolutive que chacun de vos esprits doit atteindre, en union avec la demeure du Cœur de Dieu, où sont gardés toutes Ses Volontés, tous Ses Préceptes et toutes Ses Intentions.

Compagnons, en ce jour de synthèse des impulsions des Messagers Divins, au cours du mois de mai, vous êtes-vous déjà demandés :

Ai-je déjà fait un pas de plus vers le Cœur de Dieu ?

Ai-je compris comment affronter la transformation de ma vie ?

Me suis-je accroché chaque jour davantage à la Tunique du Rédempteur pour que, avec son soutien inconditionnel et aimant, aucune force contraire ne me retire de Son Chemin d'amour et de rédemption ?

En ce jour de synthèse, vos consciences se sont-elles demandées :

Comment puis-je me donner davantage, depuis mon monde intérieur jusqu’à mon monde extérieur ?

Comment ma conscience, mais surtout toutes mes cellules et tous mes atomes, peuvent se transcender pour illuminer la vie et tout ce qui l'entoure ?

Ai-je appris à approfondir les degrés de l'amour ?

À quel point suis-je charitable envers mon prochain ?

Combien plus ai-je pu apprendre à l'aimer, sans conditions et sans règles, tout comme Je vous aime, même si vous tombez à Mes pieds ou si de nombreuses fois vous ne continuez pas à suivre Mes pas ?

Et enfin, face à ce scénario planétaire de souffrance et d'adversité, M'avez-vous questionné :

Seigneur, suis-je prêt ?

Mon cœur est-il prêt à vivre les déserts les plus arides pour Toi, peu importe ce que cela signifie ou représente ?

Serais-je capable de boire le fiel amer que Tu as bu sur la Croix, ressentant une soif profonde pour toutes les âmes ?

Comme jamais auparavant, compagnons bien-aimés de Mon Père, Je vous ai donné tous les outils, internes et externes, pour que vous puissiez avancer dans cette transition planétaire et apprendre un jour à Me  surpasser dans l'amour, comme certains ont déjà appris à Me surpasser dans l'amour.

Pour cela, Ma Sainte Mère, qui est votre bien-aimée Mère du Ciel et de la Terre, vous a invités et appelés hier à vivre dans l'amour. Ce n'est pas quelque chose qui peut rester stationnaire ou statique.

L'Amour que Je vous apporte fait partie d'un dynamisme cosmique, d'une Loi universelle, c'est l'Amour qui vous a créés, à l'image du Père. Parce qu'Il a seulement besoin que vous L'aimiez comme Il vous aime, afin que vous appreniez à vivre un amour invincible et non un amour mesquin, possessif ou même indifférent.

En ce moment, j'ai besoin de Nouveaux Christs sur Terre, tout comme de nombreux Christs sont au Ciel, dans les étoiles et dans les univers, poussant vos pas intérieurs dans le cadre de cette humanité.

Comment puis-Je renverser ce chaos du monde, sans avoir Mes compagnons ?

Qui marchera à Mes côtés, portant avec lui le flambeau de Lumière et entrant dans les ténèbres les plus profondes du monde, quoi qu'il arrive ?

Lorsque l’obscurité est très grande dans vos vies, c'est alors que vous devez vous enflammer le plus dans Mon Amour.

Comment croyez-vous surmonter vos propres déserts ?

Comment pensez-vous atteindre les endroits les plus reculés du monde pour apaiser la souffrance et la douleur de l'humanité ?

Je vous demande seulement de continuer à faire partie de Ma chaîne d'Amour, qui est une chaîne universelle, spirituelle et divine.

Maintenant que Je vous ai purifié par Mes Paroles, ressentez la force et la puissance de Mon Esprit. Et, dans cet Océan de Miséricorde que Je vous montre aujourd'hui à travers Mon Cœur, montez dans Ma barque pour que vos consciences fassent partie de Mon Corps Mystique ; pour qu'un jour, vos vies fassent partie de Mon Corps Eucharistique, instruments précieux dans les Mains de Dieu qui vivent l'univers des vertus et qui expriment les Dons du Père à travers le service, un service inconditionnel, permanent et infatigable.

J'ai confié au Très Chaste Cœur de Saint Joseph qu'en ce moment de synthèse, dans les derniers jours de mai et tout au long des jours à venir, Son Saint Cœur vous apprenne à aimer l'humilité, afin que vos missions s'établissent et s'accomplissent, tout comme il est écrit dans les Livres Sacrés de la Création.

Je souhaite que Mes apôtres, dans le monde entier, soient des âmes en consolation, des âmes en réparation pour l'humanité et pour la planète.

Je vous ai dit en ce moment tout ce que J'avais l'intention de vous dire. Non pas avec Mon Esprit, mais à travers Mon Cœur, les Rayons de Mon Cœur ; Je vous ai donné les impulsions divines qui viennent comme un affluent de Grâces pour consacrer vos vies chaque jour davantage à Mes Volontés et à Mes Préceptes.

Aujourd'hui, Je viens clore, au nom de l'Amour de Dieu et pour la situation planétaire, ce cycle d'impulsions pour le mois de mai, à travers la Célébration Eucharistique Sacrée.

Mais d'abord, Je veux que les impulsions de Mon Cœur soient vues par le monde entier à travers le  Très Saint Sacrement  et, avant de commencer la Célébration Eucharistique, Je vous invite à adorer le Très Saint Corps du Christ pour la paix dans le monde, la fin des guerres, la fin des conflits, la fin de l'indifférence, la fin de l'orgueil et, surtout, la fin de la maladie que Je viens aujourd'hui transmuter pour vous et vos frères, pour que vos âmes s'élèvent en adoration au Créateur, à Celui qui est dans les Cieux et à qui nous devons louange et honneur, fidélité et amour par-dessus toutes choses.

 

Frère Elías del Sagrado Corazón de Jesús :

Notre-Seigneur s'est agenouillé, en ce moment, pour que nous adorions le Saint Sacrement en réparation du Cœur Immaculé de Marie et du Sacré-Cœur de Jésus.

Nous pouvons apporter ici le Saint Sacrement et l'Autel.

 

 Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Ainsi, Je bénis le monde pour qu'il entre pleinement dans Mon Cœur adorateur, le Cœur qui adore Dieu éternellement.

 

Frère Elías del Sagrado Corazón de Jesús :

Ainsi, nous répondons en ce moment à la demande de Notre Seigneur Jésus-Christ pour toutes Ses intentions.

Au son du bol, nous commencerons cette petite Adoration pour les aspirations du Christ.
 

Nous nous abandonnons à Toi, Seigneur de l'Univers,
afin que Ta Grâce descende sur Terre.

Nous nous abandonnons à Toi, Seigneur de l'Univers,
pour que Ta Miséricorde s'accomplisse
en chacun de nous.

Nous nous abandonnons à Toi, Seigneur de l'Univers,
afin que Ta suprême Lumière descende sur la planète
et que tout soit renouvelé, à l'intérieur et à l'extérieur de nous,
dans toute l'humanité.

Nous T'adorons, Seigneur de l'Univers,
Nous Te reconnaissons , nous T’aimons,
et nous acceptons de vivre Ta Volonté.

Qu'en ce jour, de Ta Miséricorde insondable,
puisse s’accomplir Ton Dessein
en chacun de nous.

Rends-nous petits, humbles,
vide notre cœur de toute volonté personnelle.

Que nos âmes, Seigneur de l'Univers,
et les âmes de tous nos frères de la planète
se fondent dans la Source de Ta Création
pour revenir à nos origines.

 

En ce moment, à la demande du Christ, devant le Saint Sacrement de l'Autel, chacunfera son offrande intérieure, afin que nos consciences soient comblées par Sa Foi.

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

Nous T'adorons, Seigneur, et nous Te bénissons,
Toi qui par Ta Sainte Croix as rédimé le monde.
Amen.

 

Aujourd'hui, Je suis ici pour célébrer avec vous le Sacrement de la Vie ; d'une vie qui s’est donnée pour vous, bien plus que ce qui a été donné lorsque cette vie était sur la Croix ; afin que les âmes de tous Mes compagnons fassent partie de l'Héritage christique rédempteur qu’aujourd’hui Je vous offre à nouveau, de manière inconditionnelle et pure.

De même que J'ai réuni les douze au Cénacle pour qu'ils soient ensuite bénis par l'Esprit de Pentecôte, à la veille de ce grand jour de l'Esprit Saint pour le monde entier ; et de même qu’à Emmaüs, Je viens partager Ma Vie avec chacun de vous, prenant le pain en action de grâce et l'élevant au Père pour qu'Il le transforme en Mon Corps, et avec les Anges de la Rédemption, en la fin de ce cycle du mois de mai, les âmes reconfirment leurs vœux intérieurs avec Mon Cœur.

Ainsi, Je romps à nouveau le pain et vous l'offre en disant : "Prenez et mangez, car ceci est mon Corps, qui a été livré par les hommes pour le pardon des péchés." 

Nous Te louons, Seigneur, et nous Te bénissons.
Nous Te louons, Seigneur, et nous Te bénissons.
Nous Te louons, Seigneur, et nous Te bénissons.
Amen.

 

De la même manière, avant de conclure cette cène que Je célèbre avec vous par amour et pour la paix dans le monde, Je reprends le Calice dans Mes Mains, l'offrant à Dieu pour la rédemption et le pardon des âmes, afin que le vin soit converti en Mon Sang précieux et transsubstantié par les Anges de la Rédemption. C'est ainsi que Je vous l'offre à nouveau en disant: « Prenez et buvez, car c'est le Calice de Mon Sang, Sang de l'Alliance Nouvelle et Éternelle, qui a été répandu par Votre Rédempteur pour la rémission de toutes les fautes. Faites cela en mémoire de Moi, car Je suis déjà en  train de revenir ».

Nous Te louons, Seigneur, et nous Te bénissons.
Nous Te louons, Seigneur, et nous Te bénissons.
Nous Te louons, Seigneur, et nous Te bénissons.
Amen.

 

Voici ici, compagnons, enfants de Mon Père, le Corps et le Sang de votre Rédempteur, sensiblement blessé et outragé par les péchés du monde et qu'aujourd'hui, dans cette trilogie eucharistique, Je vous invite à réparer.

En union avec le Père, le Fils et le Saint-Esprit, Je vous invite à consommer cette Consécration avec Moi par le Notre Père :

Prière : Notre Père.

Que Ma Paix, qui est la Paix de Dieu, descende sur la Terre.

 "Seigneur, je ne suis pas digne de Te recevoir,
 mais dis seulement une parole et je serai guéri. 
Amen".

 Frère Elías del Sagrado Corazón de Jesús :

Nous annonçons, au nom et en la Présence de Notre Seigneur Jésus-Christ, la Communion Spirituelle ; aujourd'hui, Communion Réparatrice pour toutes les âmes du monde, pour tous nos frères de la planète, à travers trois sonneries.

« Père Céleste, qui nous conduis tous,
accepte notre offrande de nous abandonner en Toi,
guide-nous sur le chemin de l'amour 
afin que Ta Volonté soit faite.
Amen".

Nous communions, Seigneur, avec Ton Sacré-Cœur, afin que tu nous donnes force et courage, espérance et renouveau.

 

Aujourd'hui, Je pars d'ici, compagnons, avec la tâche accomplie. Je vous invite à continuer dans la foi, pour la victoire du Sacré-Cœur de Jésus.

Avant de vous dire au revoir, J'invite chacun de vous à élever vos intentions vers Mon Cœur. Et au moyen d'un chant très spécial pour Moi, qui représente l'élévation de vos consciences, Je vous invite à chanter l'un des hymnes les plus importants de la Communauté de Figueira, appelé « Souffle de l'Esprit ».

Je vous remercie et allez en Paix.

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.