Jeudi, 1 avril 2021

Semaine Sacrée
MESSAGE POUR L'APPARITION DU CHRIST JÉSUS GLORIFIÉ LE CINQUIÈME JOUR DE LA SEMAINE SAINTE, TRANSMIS DANS LE CENTRE MARIAL D'AURORA, PAYSANDÚ, URUGUAY, AU VOYANT FRÈRE ELÍAS DEL SAGRADO CORAZÓN DE JESÚS

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

L’heure est venue pour chacun de vous, le grand moment de porter avec Moi la croix de l'humanité. Mais pour que cela soit possible, Je suis venu vous donner à nouveau le plus grand trésor spirituel pour toute l'humanité : l'Eucharistie.

Et ainsi, Je viens renouveler votre apostolat en ce jour, afin que vous et vos frères donniez une continuité à l'histoire que Dieu écrit de Sa propre Main.

Avez-vous déjà pensé que vous faites partie de Mon Héritage christique ? Et aujourd'hui, Je vous rassemble à nouveau autour de Ma table pour célébrer, comme les apôtres dans le passé, la Dernière Cène, pour vivre, maintenant et toujours, la Communion Spirituelle avec Moi à travers le divin Sacrement de l'Autel.

En cette période où de nombreux événements se précipitent dans le monde, la force et le pouvoir que Je peux donner au sacerdoce sont quelque chose d'inépuisable, mais il dépend d'eux que cela soit possible et fasse partie d'une réalité suprême.

Tout comme J'ai appris aux apôtres du passé à donner les sacrements, à guérir et à évangéliser ; aujourd'hui, face à ce moment planétaire, Je viens reconstruire les ponts de Lumière qui ont été dissous entre le Ciel et la Terre, entre les prêtres et Dieu.

Tout comme au Jardin de Gethsémani, J'ai vécu les grands péchés du monde et Je les ai assumés, un à un ; J'ai aussi vécu, dans cette sainte nuit du Jeudi Saint, la victoire que Mon Héritage réaliserait dans le monde à travers tous Mes disciples afin que, demain et dans les jours à venir, vous décidiez de porter avec Moi la croix du monde, la croix de ces temps.

Je suis venu vous bénir, Je suis venu vous purifier et Je suis venu vous transformer, si vous Me le permettez, en ce que Mon Père espère tant, que vous soyez Mes apôtres matures, qui non seulement vivent Ma Parole, mais qui annoncent aussi Mon arrivée, Mon prochain Retour au monde.

Pour cela, aujourd'hui vos Anges Gardiens sont témoins de cet événement qui se donne dans la profondeur de l'esprit de chaque serviteur, non seulement pour les prêtres, mais aussi pour le monde entier, pour tous ceux qui ont foi en Moi et proclament le Nom du Seigneur.

En cette nuit, avant d'être livré, J'ai non seulement donné Mon Corps et Mon Sang à Mes apôtres, mais Je leur ai aussi annoncé la Parole de Vérité. C'est cette même Parole d'Amour que Je viens vous annoncer aujourd'hui afin que vous poursuiviez Mon Œuvre de Miséricorde.

Maintenant, avant de porter la croix de l'humanité demain avec Moi, ressentez un instant l'occasion d'être de dignes enfants de Dieu, pas seulement de le croire, mais aussi de le ressentir, de le proclamer et de l'annoncer à travers des œuvres d'amour et de Miséricorde qui soulagent le monde entier. Tout comme cette partie de Mon Œuvre le fait à travers de nombreux serviteurs qui donnent leur vie pour servir les autres par le biais du service humanitaire.

Sachez, en cet après-midi de Miséricorde, que le service humanitaire à travers le monde est l'une des raisons qui Me fait revenir ici, car Mon Père voit de Ses propres Yeux que tout n'est pas perdu et que ceux qui ont été annoncés par l'Ange du Jardin de Gethsémani, sont ici aujourd'hui, en ce temps présent, faisant partie de cette histoire d'amour que J'essaie d'écrire à travers vos cœurs, vos âmes et la rédemption de vos vies. Ce sont les biens spirituels, ce sont les dons et ce sont les vertus que Mon Cœur miséricordieux peut laisser aux Pieds du Créateur comme seul témoignage de la conversion des cœurs à Mon Chemin Christique.

Si Je suis le Chemin pour chacun de vous, c'est parce que Je Suis le seul chemin. Si Je Suis la vérité pour chacun de vous, c'est parce que Je Suis la seule connaissance. Si Je Suis la Vie pour chacun de vous, c'est parce que vous pouvez vivre à travers Moi et que Je vis à travers vous, déposant Mes Aspirations dans vos cœurs, mais aussi Mes douleurs, les douleurs que Me cause le monde entier.

C'est ce que Je suis venu partager avec les apôtres d'autrefois et c'est ce que Je partage aujourd'hui avec les apôtres du présent. Ma seule raison est qu'ils puissent expérimenter Mon Chemin Christique, un chemin de profonde solidarité, de profonde fraternité et d'une foi inépuisable, malgré tout ce qui se passe dans le monde aujourd'hui.

Pourquoi voudrais-Je des apôtres, sinon pour la fin des temps ? En eux, Je construis Mon Église Céleste et Je les encourage, à travers la transformation, à élever leur conscience vers le Dessein Divin, ce Dessein Divin qui est écrit pour chacun de vous depuis avant l'émergence de vos essences.

Comprenez-vous ce que cela signifie ?

C'est qu'il n'y a pas d'autre chemin que de vivre la Volonté de Dieu, celle que vous comprendrez finalement après cette vie. Telle est la raison de la souffrance de toute l'humanité, de la souffrance des nations et des peuples, la résistance à vivre la Volonté de Dieu.

Mais Je vous entends et vous comprends. Je sais qu'il n'est pas facile pour l'homme de la surface de ne pas contrôler l'inconnu ; mais si vous êtes nés pour être libres, quel contrôle voulez-vous avoir, si vos vies, vos âmes et vos essences viennent de Dieu ?

Je souhaite, en ce jour de recueillement et d'institution de l'Eucharistie, que Mes compagnons et surtout ceux qui ne sont pas encore Mes compagnons, ne perdent plus de temps, car il n'y en a plus.

Je viens faire de votre vie un instrument entre les Mains de Dieu, des instruments vides, bien qu'imparfaits. Je viens regarder ce que Dieu a placé en chacun de vous depuis le début et que vous devez apprendre à valoriser et apprécier, qui est votre essence divine, la Grâce de communiquer avec Dieu comme aucun autre être dans l'univers entier.

Savez-vous que la Création apprécie cette connexion que vous avez avec Dieu ? Il y a beaucoup de consciences dans le Ciel qui aimeraient avoir cette même Grâce que vous avez, et qu'ils doivent conquérir qu'avec l’effort et le sacrifice, quelque chose que vous n'avez pas à faire, parce que cette connexion divine est en chacun de vous, si seulement vous croyiez en elle.

Dieu se manifeste sur ce plan matériel en trois principes : par Sa Volonté, par la Connaissance et par Ses enfants. N'oubliez pas votre filiation avec le Père Éternel, car vous en aurez besoin pour ce qui arrivera à la fin des temps.

Dans le même objectif et le même but que les apôtres d’autrefois, Je viens aujourd'hui préparer Mes compagnons actuels à ce qui arrivera.

Cette nuit-là dans le Jardin de Gethsémani, non seulement Je savais qui Me renierait et M'offenserait, mais le Père M'a aussi montré, à ce moment-là, ceux qui pourraient Me surpasser dans l'Amour, au-delà de tout ce que J'ai fait pour vous jusqu'à la Croix et même jusqu’à la Résurrection.

Qu'attendez-vous pour Me surpasser dans l'amour et dans le service, dans la charité et dans l'unité pour que vos vies renouvellent l'univers et qu’ainsi la Terre entière soit renouvelée sans passer par l'Armageddon ?

J'ai besoin que vos vies et vos esprits soient les nouveaux calices que Je peux avoir entre Mes Mains, afin que Mes Codes de Lumière soient répandus sur vous et que cette fois, vous soyez le sacrifice pour la Gloire de Dieu.

Par conséquent, hier, Je vous ai demandé si vous aviez déjà pensé et demandé si votre cœur est prêt pour ce dont J'ai besoin. C'est la grande clé de cette Semaine Sacrée pour chacun de vous et vos frères : méditez et demandez-vous, Seigneur, mon cœur est-il prêt ?

Mais Je viens ici de manière immuable, car Je Me suis engagé avec vous et avec le monde entier, non seulement pour le moment de Mon Retour, mais pour faire de vos vies un instrument dans les Mains de Dieu, pour faire toutes choses nouvelles dans vos vies.

Pour cette raison, lors de l'une des trois fois où Je suis tombé sur le Calvaire, sentant la lourde Croix sur Moi, Je Me suis relevé avec le peu de force qui Me restait. C'était là que, devant la Présence de Ma Mère, J'ai réaffirmé que Je renouvelle toutes les choses. Et cela à travers ceux qui Me suivent et ceux qui M'acceptent.

Avant que nous entrions dans la Communion Spirituelle de la Dernière Cène, en ce jour de réflexion et de réaffirmation des vœux, pour tous les mondes intérieurs, de suivre ardemment ce chemin christique, Je concélèbre avec vous la consécration d'un de Mes fils à ce chemin d'apostolat, lequel Je vous invite à vivre, à soutenir et à partager dans l'unité des âmes pour que, comme vous, les fruits de la rédemption soient donnés dans cette âme que Je reconsacrerai aujourd'hui.

En Ma Présence, nous le ferons.

Tout comme Pierre et les autres apôtres réunis au Saint Cénacle, Je Me suis préparé en cette nuit, dans l'humilité, à laver vos pieds, en signe d'affirmation du service entre frères et pour les frères, pour toujours.

"Adonaï purifie cet élément, qui sera le moyen par lequel Je renouvellerai cette vie et toutes les vies du monde. Qu'il en soit ainsi".

"Père, bénis cette eau pour que, non seulement elle purifie et baigne Tes enfants de Ta Grâce, mais aussi, qu’à travers elle, toute vie humaine vive Ses degrés de consécration. Amen".

"Tout comme Marie-Madeleine a lavé Mes pieds avec cette huile, que la vie humaine devienne une vie divine dans la joie d'être toujours en Dieu, pour la victoire de Son Royaume Céleste. Amen."

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

 

 

Frère Elías del Sagrado Corazón de Jesús :

À partir d'aujourd'hui, Notre Seigneur T’appellera Frère Shemaya, afin que tu rendes Son Nom digne dans ta vie.

 

Pour que tout finisse par être consommé et que vous vous prépariez pour les prochains temps, pour porter avec Moi la croix spirituelle, la croix de l'humanité, vous allez entrer maintenant dans la célébration eucharistique.

Je vous remercie et vous donne Ma Paix, la Paix qui renouvelle Mes apôtres.

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.