MESSAGE QUOTIDIEN DE SAINT JOSEPH, TRANSMIS À REDWOOD, CALIFORNIE, ÉTATS-UNIS, À LA VOYANTE SŒUR LUCÍA DE JESÚS

Contemple et connais l'histoire de l'humanité, gardée dans ton cœur et dans les registres spirituels les plus profonds de la planète.

Dès lors, fils, tu sais où tu ne dois pas marcher et où, sûrement, tes pieds et ton cœur doivent aller.

Tout au long de l'évolution humaine, les êtres se sont perdus dans la convoitise d'un pouvoir qui les faisait se sentir plus grands que Dieu lui-même. Ton cœur ne doit pas être dans cette illusion. 

Ton chemin est de te joindre à Dieu et de te découvrir non comme Lui, mais comme une partie vivante de Lui. Et cela se construit à travers l'humilité, le vide et l'abnégation constante et l'abandon de toi-même.

Tout au long de l'évolution humaine, les êtres se sont perdus en se faisant concurrence les uns les autres, croyant que grandir c'est être meilleur que les autres, les dépasser et les soumettre à leur propre pouvoir mental, physique, émotionnel et même intérieur. Ton cœur ne doit pas être sur ce chemin. 

Tout comme tu fais partie de la Conscience Divine, il en est de même pour chaque être sur cette Terre. Le Créateur est un tout infini qui, pour être complet, a besoin de la présence de chacun de Ses enfants. C'est pourquoi, ton chemin est de servir, à travers le don, à travers l'amour, à travers l'exemple et la vie, pour que ton prochain puisse arriver à Dieu, développer ses vertus les plus pures et parvenir à la rédemption.

Tout au long de l'évolution humaine, les êtres se sont perdus, fils, parce qu'ils ont perdu leurs valeurs, se sont confondus et se sont transformés en l'opposé des vraies vertus que l'humanité doit exprimer. 

Pour revenir au sacré et au réel, tu dois maintenant briser les barrières à l'intérieur et à l'extérieur de toi, pour que tu puisses découvrir le vrai sens de ton existence et la véritable mission de ton âme.

Pour évoluer, suis le chemin de l'abandon, de la mansuétude, de la joie pure de voir l'évolution de tes frères, de partager le Pain consacré, qui fait de toutes les créatures des parties vivantes du Corps Mystique du Christ.

Tu as Ma bénédiction pour cela.

Saint Joseph, le Très Chaste