Samedi, 3 août 2019

Messages mensuels
MESSAGE SPÉCIAL DU CHRIST JÉSUS GLORIFIÉ POUR LE 73ème MARATHON DE LA DIVINE MISÉRICORDE, TRANSMIS DANS LA VILLE DE BUENOS AIRES, ARGENTINE, AU VOYANT FRÈRE ELÍAS DEL SAGRADO CORAZÓN DE JESÚS

Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Aujourd'hui, Je viens dans un lieu, une ville, un pays qui vit les premiers moments aigus de l'humanité. Pour cette raison, Je suis ici parmi Mes compagnons, amis et serviteurs.

Je viens pour consoler le cœur affligé. Je viens apporter guérison au cœur malade. Je viens apporter la joie au cœur qui a perdu l'espoir. Parce que ce sont des moments cruciaux pour l'humanité, le résultat de ses choix et de ses décisions de vie. Tout cela n'a rien à voir avec votre Dieu, Notre Père Céleste. Il envoie Son Fils pour vous aider et vous secourir parce que vous, Mes compagnons et serviteurs, vous avez été témoins de Ma Présence dans vos cœurs et dans les actions de la vie. C'est pour cette  raison, que Je suis aussi ici afin que, unis dans la foi, vous puissiez apprendre à transcender la fin des temps, en premier lieu en vous-mêmes, et ensuite aider l'humanité, tous vos frères et vos connaissances. 

Ce sont des temps inexplicables, où les nations définissent leur destin et où il y a des millions d'âmes, beaucoup, mais beaucoup d'âmes innocentes, surtout des âmes qui devraient être en ce temps et dans cette humanité, et à qui on ne permet pas d'y être à cause de la liberté que la femme assume aujourd'hui dans l'humanité. Cela est aussi une affliction pour Dieu, parce que les hommes et les femmes de la Terre ne veulent pas vivre Ses Lois, mais les modifier. Ce n'est pas avoir conscience de la Vérité et du résultat de ce que cela signifie pour la vie sur la surface de la Terre.

C'est pourquoi ce sont aussi des temps de Miséricorde, parce que la Miséricorde accordera des miracles, conduira les âmes à Dieu et permettra aux cœurs de se réconcilier, les uns avec les autres, sachant qu'il faut encore guérir de nombreuses blessures dans les cœurs et aussi dans les nations. Par conséquent, Notre pèlerinage à travers les nations du monde deviendra, chaque jour plus exigeant, difficile, et Je dirai même, d'une grande audace, parce que ce sont des temps où les forces rétrogrades de la planète veulent rester dans l'humanité pour la tenir comme une proie et l'opprimer. Mais la Lumière et la Puissance du Sceptre de Dieu viendront, de la Main du Fils de l'Homme, libérer les cœurs et les âmes de la Terre qui vivent les prisons de la vie, qui vivent l'oppression, qui vivent la perdition.

Je ne peux pas vous promettre, compagnons, des moments de joie parce que ce que l'humanité vit aujourd'hui est due à  son propre choix. Mais si vous êtes avec Moi, Je peux vous promettre des temps de joie, de miracles, de conquêtes intérieures et spirituelles, des temps de transcendance et de guérison, des moments de pardon, de réconciliation et de paix, même si le monde à la surface de la Terre est en constante bataille.

Toute la Création arrive au moment de son Jugement Universel et, chaque jour qui passe, ce moment s'approche de la conscience humaine. Personne ne sera exclu de cet évènement. Ce ne sera pas un jugement pour punir, mais un jugement pour revoir, pour réfléchir et pour mûrir et, surtout un jugement pour corriger.

Le Père Céleste M'a envoyé en Argentine, dans cette situation et dans cette circonstance, et Il m'envoie aussi dans le monde entier, pour toutes les âmes, pour tous les peuples et toutes les cultures, pour toutes les religions, afin que Je vous annonce la Bonne Nouvelle qui doit éveiller dans vos cœurs l'occasion de revenir à Dieu et d'être devant Sa Présence ; sachant que le Père Céleste attend de pouvoir vous donner Son Amour et Sa Bonté, Sa Miséricorde et Son Pardon pour que, vraiment, Mes compagnons, vous appreniez à être heureux dans la vie spirituelle et matérielle, en vous unissant chaque jour à la Source de Dieu, sachant comment maintenir, en vous, le contact intérieur.

Mais ce qui Me pousse à venir dans les nations du monde, c'est l'adhésion de Mes compagnons, serviteurs et collaborateurs, des pèlerins, de ceux qui cherchent à suivre fidèlement le Chemin du Christ. C'est ce qui Me motive à venir ici, surtout en Argentine, parce que Je sais qu'il y a la possibilité de concevoir, dans chaque cœur argentin, son processus de rédemption et de pardon, afin que vous redeveniez les apôtres du Christ comme dans les temps passés.

En chacun de vous, en chacun de Mes enfants en Argentine, il y a une lumière inconnue que vous n'avez pas encore découverte. L'Argentine a une tâche importante comme pays et comme peuple, comme partie de l'humanité qui préparera, par son engagement, le Retour du Christ. Et cela aidera, profitera et favorisera les autres nations du monde, comme par exemple l'Uruguay qui ne s'ouvre pas pour entendre la Voix du Père Éternel.

C'est le temps, compagnons, de savoir combattre par amour et sans épée, car le triomphe de Mon Cœur se donnera dans la concrétisation du Plan Divin dans vos vies, avec vos exemples, dans votre fidélité envers Moi. C'est ce dont J'ai besoin, quelque chose de si simple mais profond, quelque chose qui naît du cœur de celui qui comprend, au delà de Mes Paroles, le Dessein de Son Maître et Seigneur.

Je viens déposer en Argentine un baume de paix et de réconciliation, sachant que Dieu, votre Père Céleste, ne peut être absent de la conscience de l'Argentine et ne peut être remplacé par les formes de vie et par les choix, si inconscients, des hommes et des femmes de ce pays.

Vous ne pouvez pas entrer, compagnons, dans le même courant de conflit, d'adversité ou de chaos. Par la prière, activez le Rayon de l'intelligence, du discernement et de la science ; et vous aurez la foi et la connaissance pour surmonter la fin des temps et ainsi pouvoir aider vos frères, les plus ignorants, les plus perdus, ceux qui n'ont pas Dieu et ceux qui Le renient complètement.

Mais les moments les plus difficiles viendront et il ne vous sera pas nécessaire de les vivre. Vous avez encore le temps de réfléchir et de vous réconcilier avec Dieu, ainsi que Ma Mère l'a un jour demandé, à Fatima, à toute l'Europe, après que l'Europe ait été complètement détruite par l'adversité et le chaos. Mais, en Argentine, malgré ses temps difficiles, il y a une pureté encore inconnue, une pureté particulière que Dieu vous a donnée pour qu'à travers son Rayon de Volonté-Pouvoir vous appreniez à vous aligner avec le Plan et à manifester Sa Volonté. Je sais que vous n'avez pas encore atteint cela, mais retenez fermement vos aspirations pour pouvoir concevoir, à la surface de la Terre, une vraie famille spirituelle qui fait partie de la Divine Fraternité de Nos Cœurs et qui au-delà de tout et de tout évènement, s'unit à Dieu de tout cœur et dans la fidélité.

Je parle autant de fidélité, compagnons, car c'est ce qui vous protégera de vous-mêmes, non seulement Mes compagnons en Argentine, mais tous ceux qui Me suivent, serviteurs, collaborateurs et consacrés. Le mal ne connaît pas la fidélité, la fidélité à Dieu, à Son Dessein, à Sa Volonté infinie et à Sa Sagesse. Si vous connaissez la fidélité, vous deviendrez vraiment libres des chaînes, des amarres, des oppressions de la vie et du chaos planétaire ; car la fidélité peut toujours vous conduire à la paix, à la confiance et à la certitude absolue que Dieu est en vous et en tout.

L'Argentine est le préambule de grands évènements qui viennent et qui se rapprochent. L'adhésion des cœurs, aussi petite soit-elle, représente beaucoup pour Dieu. Pour cette raison, Son approche de la conscience des Argentins sera donnée en ces mois d'août et de septembre d'une manière particulière, parce que ce sera la préparation d'une nouvelle étape de défis, d'exigences et de redditions chaque fois plus profondes et définitives.

Je sais que beaucoup pourraient ne pas se sentir préparés, capables ou disponibles pour ce que Je vous dis et vous demande, mais croyez et ayez confiance que si vous êtes toujours avec Moi et que Vous M'appelez, vous pourrez l'atteindre parce que Je connais votre peuple, vos âmes, vos esprits et toute votre vie intérieure. Je ne vous demanderais pas ce que vous ne pourriez jamais atteindre, mais il y a une partie qui correspond maintenant à chacun de Mes compagnons, serviteurs, collaborateurs et consacrés.

Chacun aura son moment d'abandon et de profonde définition, qui sera entre l'âme et Dieu, pour que la Grâce Divine continue à descendre sur la planète et l'humanité. Et, même si plus rien n'a de sens ou de raison à la surface de la Terre, il y aura une raison de continuer à être ici, sur cette planète bleue, pour cette création et pour cette nature sacrée que le Père Céleste vous a donnée, pour que vous appreniez à la contempler, à l'adorer et à l'aimer dans tout ce qui vit et vibre.

Je sais que vous aimeriez écouter des paroles qui sont précieuses, agréables et  réconfortantes pour vos cœurs, mais Je suis né à la surface de cette planète non seulement pour vous annoncer la Bonne Nouvelle, mais aussi pour vous dire toujours la Vérité qui vous fera mûrir et croître en vous-même.

Que ce Marathon, si important pour Moi, soit un Marathon de maturité et de croissance dans la conscience et dans les actions, afin que de nouvelles responsabilités puissent vous être confiées et que vous puissiez continuer à Me représenter en ce moment critique, où la plupart des âmes ne veulent pas voir Dieu.

Je demande au monde entier de ne plus blâmer le Père Céleste pour ce qui se passe, de prendre la responsabilité de ce que vous faites, jour après jour, sachant que l'Univers vous a donné des lois et des commandements pour vous aligner avec le Dessein et pour savoir comment le suivre sans avoir besoin de vous perdre ou de vous confondre.

Placez votre conscience dans ce qui est vertical, dans ce qui va vers le Haut, dans ce qui vous unit à l'Univers et ainsi vous trouverez la paix et la force intérieure pour continuer, pour suivre Mes pas, pieds nus et humbles qui vous conduiront à la rencontre de la Vie Christique.

Que ce Marathon soit un motif de renouveau, de commémoration, car cela fait plus de six ans que Je vous ai demandé, compagnons, d'offrir le Marathon de la Divine Miséricorde en ces temps difficiles, pour soutenir le Plan de Dieu dans l'humanité et supporter les courants d'adversité et de chaos, apprenant à les transmuter et à les libérer avec la force et la puissance que le verbe a dans la prière.

Dans la confiance de Dieu, Je vous donne la paix et la gratitude infinie pour avoir préparé chaque détail avec amour, conscience et dévouement pour votre Seigneur, votre Maître et Rédempteur.

Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen