Jeudi, 25 août 2011

Apparition extraordinaire
CINQUIÈME APPARITION EXTRAORDINAIRE DE LA VIERGE MARIE DANS LE CENTRE MARIAL D’AURORA, PAYSANDÚ, URUGUAY, À 7H35, AU VOYANT FRÈRE ELÍAS DEL SAGRADO CORAZÓN

Ce cinquième jour, le groupe s'est réuni à la même heure que les jours précédents pour commencer la mise au point de la prière.

À travers des chants et des prières, la condition intérieure a été créée chez toutes les personnes présentes et aussi dans l'atmosphère pour recevoir la Mère Divine.

Après un long temps de prière, Frère Elías et Mère Shimani se sont levés, regardant vers la cime de l'oranger où la Mère Céleste est apparue les derniers jours.

Après quelques minutes de profond silence, Frère Elías s'est approché de l'arbre. Quelques instants plus tard, il retourne à l'endroit où il était et commence à relater ce qui s'est passé.

 

Frère Elías del Sagrado Corazón : Après un certain temps de mise en syntonie, il est apparu, dans un point élevé du ciel, vers la droite de l'oranger, la manifestation d'un autre ciel ouvert d'où émergeait une intense lumière blanche.

Là, dans la partie la plus haute du ciel, la Mère de la Divine Conception de la Trinité est apparue, resplendissante de Lumière et rayonnant de Sa Présence sur toute la zone où nous nous trouvons.

Puis, de cet endroit du Ciel, la Mère est descendue doucement à travers un nuage blanc qui se trouvait sous Ses pieds. Quand Elle a atteint le haut de l'arbre, Elle s'est arrêtée et c'était comme si Elle s'était appuyée sur les branches de l'oranger.

Dans sa main droite, Elle porte un scapulaire de couleur marron et dans sa main gauche, en position ouverte vers le bas, elle tient un orandio. Elle passe les perles en silence et avec un sourire.

À Son arrivée, la Mère Divine a émis une forte énergie céleste sur toutes les personnes présentes, et chaque fois Son visage s'est manifesté plus clairement sur l'arbre.

Puis, avec Sa main gauche (celle qui tenait l'orandio, elle m'a demandé de m'approcher pour que je puisse regarder ce qui était gravé à l'intérieur du scapulaire. Quand je me suis approché, je me suis vu sous Ses pieds et sous Sa Présence, qui était immense en lumière, en couleur et en énergie. À ce moment, Elle a dirigé son regard vers l'endroit où j'étais et a souri en silence. Son visage était lumineux, ses yeux célestes clairs, son teint était délicat et doux.

Elle a levé un peu son scapulaire avec Sa main, pour que je puisse le regarder. J'ai vu que d'un côté se trouvait l'image du Christ Miséricordieux et de l'autre côté, l'image de la Mère de la Divine Conception de la Trinité. Au dos des deux parties du scapulaire, il y avait une croix de la nouvelle humanité.

À cet instant, souriante et rayonnant l'éclat de ses yeux, Elle nous dit :

 

Quiconque porte ce scapulaire recevra les nouveaux codes du Ciel, des codes qui viennent de Dieu. 

 

À ce moment, un autre ciel s'est ouvert au-dessus d'Elle, qui semblait plus puissant et plus lumineux que le premier. De ce Ciel, une énergie céleste et blanche descendit sur le scapulaire que tenait la Mère Divine. Puis Elle a souri à nouveau et m'a demandé de retourner à l'endroit où j'étais avec tout le groupe.

Aujourd'hui, Elle est habillée d'un Manteau céleste, Son image est plus vive, plus réelle.

La Mère Divine dit :


Par le pouvoir de l'Eau Divine qui jaillit du Cœur du Maître, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

Aujourd'hui, Je viens vous annoncer le symbole de Mon scapulaire, le scapulaire de la Paix, afin que vous puissiez le diffuser comme instrument de protection contre le mal. Vous n'imitez pas les anciennes doctrines, mais vous M'imitez, Moi, la Gardienne de l'Amour, la Protectrice des âmes.

Je suis l'Esprit de la Paix, la source de cet affluent de Lumière. Je Suis la gardienne des cœurs qui sont tombés et qui désespèrent. C'est pourquoi Je vous donne cet instrument, à vous et à tous Mes enfants, afin qu'à travers votre Congrégation(1) d'amour et de paix, vous puissiez porter ce symbole avec Moi.

Aujourd'hui, Je vous demande de construire ici une clôture vivante, autour de cet arbre, de vos propres mains, afin que vous puissiez ressentir l'amour de cette terre et que de nouveaux fruits fleurissent autour de vos cœurs, qui attendent Mon appel et Ma paix.

Aujourd'hui encore, Je vous demande de boire à la source du puits que vous avez creusé dans les autres terres autour d'ici, une source que J'ai consacrée par Mon silence pour la guérison du cœur et de l'âme. C'est une source spirituelle qui jaillit de l'intérieur, que vous connaîtrez peu à peu.

 

Frère Elías del Sagrado Corazón : Maintenant, le scapulaire a disparu, tout comme l'orandio et Elle soulève des deux mains une croix d'argent à quatre bras égaux.

La Mère Divine dit :

 

C'est le symbole de la rédemption, le symbole de la réhabilitation de ceux qui M'ont oubliée et de ceux qui n'ont pas entendu Mon message.

Fils, Je vous demande également de construire plusieurs chemins fleuris, afin que Mon amour puisse s'exprimer sur tout le chemin de procession jusqu'ici.

Je vous demande également que l'image qui a été peinte soit placée ici et que sous celle-ci soit le symbole de la croix de la nouvelle humanité afin que tout puisse être rédimé.

 

Frère Elías del Sagrado Corazón : Maintenant, Elle nous montre comment Elle veut placer l'image dans ce lieu.

La Mère Divine dit :

 

Ce sera un point de rencontre pour les priants, pour tous ceux qui ne pourront pas entrer dans cette Maison de Prière, lorsque s'approcheront les grandes multitudes qui chercheront un nouvel état de paix, par Ma Présence, dans la Trinité.

J'ai été conçue par la Grâce du Saint-Esprit, une émanation qui naît de l'univers dans certains Lacs Célestes, où les essences se manifestent pour commencer à vivre ce chemin d'évolution. J'en suis sortie grâce aux Pères Créateurs qui, avec Leur amour, ont conçu Ma Présence.

Sachez que Je suis la Source Féminine de Dieu, cette source qui peut tout faire et qui renouvelle tout quand le cœur est ouvert.

Vous vous tenez devant la Mère de l'Amour qui comprend tout et qui attend que Ses enfants grandissent et s'unissent à Elle, à Moi, en conscience.

Aujourd'hui, J'ouvre Mes bras pour verser la Source de la Grâce dans vos cœurs et dans ceux qui sont sombres et qui vivent sans lumière depuis longtemps.

Priez pour la conversion de tous ces êtres, c'est pourquoi J'ai demandé cette maison. Il est temps de commencer ! Il est temps de sauver avec Moi ceux qui sont seuls et ceux qui perdent leur foi !

Je sais que vous ne comprenez pas pourquoi Je suis ici, mais vos cœurs le comprennent parce qu'ils Me sentent et Me voient sur un autre plan et à un autre rythme. C'est là que vous et tous Mes enfants devez revenir, afin que vous puissiez voir naître la flamme qui brûle toujours à travers Moi.

Les jours où tout semble sombre et sans espoir dans votre esprit, votre cœur et votre âme, vous devez porter ce symbole du scapulaire de la Paix, afin que vous puissiez être protégés par la prière.

Aujourd'hui, placez dans vos cœurs tous ceux qui perdent leur foi et ceux qui manquent d'amour, ceux qui sont désespérés et ceux qui meurent parce qu'ils n'ont rien. En ce jour, Je rassemble des âmes de certains points de ce monde, des âmes égales aux vôtres, des âmes vivantes qui ont perdu leur essence parce qu'elles ne savent pas comment Me trouver et parce qu'elles sont dispersées par le mal qui ne se repose jamais.

 

Frère Elías del Sagrado Corazón : Maintenant, Elle montre Son pied droit marchant sur un serpent.

La Mère Divine dit :

 

J'enlève le mal des cœurs, encore plus des cœurs qui ne Me croient pas et n'entendent pas encore Mon message, car il n'a pas d'écho dans l'essence intérieure qui perd sa lumière fugace, une lumière que Je nourris de Mes prières.

J'extirpe ! J'extirpe ! J'extirpe, en tant que Guerrière de la Lumière, la dernière séquelle du mal qui détruit Mes enfants et leur fait perdre leur vie cosmique.

Mais pour certains, Je dois seulement observer, car ils ont accepté de marcher sur d'autres chemins et ne trouvent pas refuge dans Mon Cœur qui est ouvert depuis des siècles.

Aujourd'hui, Je clame pour les cœurs déchus, pour tous ceux qui vivent sans lumière et qui n'ont pas de paix, car les trois jours d'amertume se rapprochent en ces derniers temps. Par conséquent, les âmes qui prient doivent être ardentes, mais sans fascination.

Elles doivent être ardentes à travers Moi et M'aider à sauver ce qui semble être irrécupérable.

Je vous attends, J'attends les Miens. Je suis la Reine de la Rédemption, la Lumière de la Paix, le Cœur Immaculé de la Miséricorde.

Écoutez Ma voix ! Écoutez Ma voix ! C'est le dernier chemin qui est parcourue.

Si vous ne Me voyez pas, c'est parce que Dieu ne le veut pas. Sachez reconnaître la Volonté qui n'est pas la vôtre, mais qui vient du Ciel pour remplir les cœurs et les placer dans leurs tâches intérieures.

Apportez ce message à tous Mes enfants, ainsi que toutes Mes annonces pendant ces huit jours. Le huitième jour, Je ferai quelque chose d'immaculé pour ceux qui sont éveillés et qui savent reconnaître Ma Lumière, la Lumière que leur essence reconnaît.

Aujourd'hui, J'allume la Flamme de Mon Cœur pour tous Mes enfants et Je vous accompagnerai sur ce chemin de guérison par la prière et la procession jusqu'à Mon Visage Sacré de la Divine Trinité.

Que l'Esprit, la Flamme ardente, le Père, la Sublime Conception de l'Univers et le Fils, l'Essence Rédemptrice des mondes, nourrissent vos cœurs afin que vous trouviez la paix à travers Mon Cœur.

Je Suis la Reine des Boucliers, Celle qui protège les créatures avec Son Manteau.

Une nouvelle paix viendra après les temps difficiles, une paix dans laquelle toutes les essences doivent apprendre à renaître.

Je vous remercie de répondre à Mon appel ! 

 

 

1. Ordre Grâce Miséricorde